Tablette tactile à 1 euro par jour : un cadeau empoisonné ?

Les amphithéâtres des universités vont-ils être envahis par les tablettes tactiles ? L’opérateur Orange vient de lancer son offre pour obtenir un iPad ou une Galaxy tab à moins d’un euro par jour, avec souscription d’un abonnement pendant deux ans. Vexé de ne pas être dans l’opération, le fabriquant Archos propose une opération identique pour 0,66 par jour chez Bouygues. Cadeau empoisonné ou bonne affaire ?

L’actualité numérique de la rentrée a été marquée par le lancement de la tablette tactile à 1 euro par jour avec souscription d’un abonnement internet mobile Orange pendant deux ans, réservé aux étudiants. Annoncée par le ministre de l’Enseignement supérieur Laurent Wauquiez, l’offre a été par la suite critiquée par Henri Crohas, PDG d’Archos, qui reprocha au gouvernement de ne pas faire appel à sa marque, en l’occurrence française. Dès lors, il propose un système similaire avec sa propre tablette à 0,66 euro par jour, à condition de souscrire un abonnement chez l’opérateur Bouygues. Au-delà de l’interrogation sur la pertinence d’une tablette tactile comme outil de travail pour les étudiants, les offres attractives sur le papier sont-elles intéressantes une fois passées à la loupe.

720 euros sur deux ans chez Orange, 477,6 chez Bouygues

Chez Orange, les étudiants auront donc le droit, pour 1 euro par jour pendant deux ans, à un Apple iPad 2 3G 16 Go ou une Samsung Galaxy tab 8.9. Les deux appareils sont associés à un abonnement 3G avec 1 Go de données par mois. Coût total de l’opération 720 euros (30 euros mensuels).

Chez Bouygues, pour 0.66 euros par jour pendant deux ans, un étudiant repartira avec un Archos 80 G9 plus une clé 3G, utilisable sur n’importe quel ordinateur. Là encore, il est nécessaire de souscrire un abonnement 3G avec 1 Go de donnée par mois. Coût total de l’opération : 477.6 euros (19,90 euros mensuels).

Néanmoins, la période n’est pas propice à un engagement sur deux ans avec n’importe quel opérateur, les tarifs risquent de changer début 2012. Par ailleurs, le forfait 1 Go de données ne sera pas suffisant, surtout pour un étudiant. Enfin, de nombreux forfaits mobiles classiques proposent le mode modem permettant de connecter ses appareils nomades via son téléphone portable, rendant caduc le principe même des offres basées uniquement sur de l’Internet mobile.

Pourtant, malgré ces nuances importantes, les offres sont à prendre chacune de manière indépendante tandis que la logique peut être inversée. Un étudiant souhaitant s’équiper d’une tablette tactile et étant prêt à l’acheter sans abonnement, a tout intérêt à calculer si ces propositions commerciales ne pourraient pas devenir une forme de paiement en plusieurs mensualités. Le forfait Internet mobile ne deviendrait alors qu’une forme de bonus. Ainsi, partons du prix des appareils nus pour savoir si les offres en valent la peine.

Internet mobile 1 Go gratuit

L’iPad 16 Go est vendu 609 euros sans abonnement, ce qui fait un surcoût de 121 euros sur deux ans en choisissant l’offre étudiante (720 euros sur la période). Le forfait 1 Go revient donc à 5 euros par mois. Il est possible de pousser la bonne affaire plus loin en optant pour un engagement de seulement un an. L’iPad est alors vendu à 199 euros, avec un abonnement mensuel de 34 euros, soit un coût de 607 euros pour la période. Le total final est quasi identique au prix de l’appareil nu. Par conséquent, l’action s’apparente ici effectivement ici à une forme de crédit, avec en bonus un forfait Internet.

La Samsung Galaxytab 8.9 est commercialisée en théorie à 579 euros sans abonnement, soit un coût supplémentaire de 151 euros sur deux ans avec l’offre. Le forfait 1 Go revient donc à 6 euros par mois. Par ailleurs, là encore, il est possible d’opter pour un engagement de seulement un an. Dans cette situation la tablette est vendue à 199 euros, avec un abonnement mensuel de 34 euros, soit 607 euros sur toute la durée, permettant d’avoir internet pour 2 euros par mois. Néanmoins, il est parfois possible de trouver la tablette à 350 euros lors de promotion, rendant l'offre du gouvernement inintéressante.

L’Archos 80 G9 est proposé à 250 euros sans abonnement, soit un coût en plus de 227.6 euros sur deux ans (477,6 euros sur la période). Cela amène le forfait internet à 9,40 euros par mois. L’opération n’ayant pas encore débuté, il est impossible de savoir si un engagement d’un an sera proposé. Par ailleurs, cette tablette peu convaincante ne rivalise à aucun moment avec les modèles de Samsung et Apple. Les matériaux utilisés et la finition sont clairement d’un niveau inférieur tandis qu’elle souffre parfois de faucheux ralentissements. Reste une navigation internet agréable et des possibilités multimédias intéressantes. Cependant, ces petites qualités ne feront pas oublier qu’il ne s’agit que d’une tablette à 250 euros dont il ne faudra pas attendre de miracle.

Verdict

Au final, au-delà des annonces médiatiques, les tablettes à moins d’un euro par jour valent la peine avec l'iPad uniquement lorsque l’on choisit un abonnement avec un engagement d’un an. Plus sage par les temps qui courent, ce dernier est le plus avantageux et peut-être considéré comme une forme de crédit. Reste qu’il faut pouvoir débourser 199 euros une première fois, puis 34 euros par mois sur un an.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut