Casques Beats Solo HD, studio ou Pro : éviter une contrefaçon, reconnaître un faux


Guide pratique - Les casques Beats Solo HD, Studio et Pro seront indiscutablement l’un des produits les plus vendus à Noël. Malheureusement, de nombreuses copies circulent sur le marché. Afin d’éviter d’acheter une contrefaçon, Lyon Capitale vous aide à reconnaître un vrai d’un faux.

Les casques Beats Solo HD et Pro ne sont pas nos modèles préférés en matière de qualité audio (voir comparatif). Cependant, ils sont aujourd’hui parmi les produits les plus vendus, et mais aussi les plus copiés. Ainsi, sans le savoir, de nombreux propriétaires mettent tous les matins une vulgaire contrefaçon sur leurs oreilles, payée parfois au prix fort.

Quelques petites règles permettent d’éviter d’acheter un faux. Auparavant, le site officiel de la marque proposait une liste des boutiques en ligne commercialisant des contrefaçons, ce qui n’est désormais plus le cas. Il faudra donc éviter de s’aventurer sur des sites à l’apparence suspecte. Il est également important de se méfier des boutiques multipliant le logo beats, ou bien utilisant le nom de la marque dans leur adresse html et qui ne sont pas listées sur la page officielle. Ironie de la chose, les sites proposant des copies sont parfois mieux référencés que ceux vendant des vrais. Il est donc impératif de fouiller un peu et de ne pas toujours faire confiance à ceux proposés en premier par les moteurs de recherches.

Un prix élevé n’est pas un gage de confiance

Par ailleurs, il est nécessaire de se méfier des prix trop attractifs, souvent synonymes de faux, tandis qu’un prix normal ne garantit pas forcément qu’il s’agit d’un vrai. Certains vendeurs n’hésitent pas à brouiller les pistes en commercialisant les copies quasiment aux prix des originaux. Enfin, mieux vaut éviter les sites de petites annonces et le marché de l’occasion. Si vous souhaitez vraiment acheter un casque de seconde main, demandez la facture d’achat au vendeur et vérifiez que le modèle vient d’une boutique de confiance.

Se fier aux couleurs officielles, fuir les modèles "exotiques"

L’aspect extérieur du casque et de sa boite permet de découvrir rapidement s’il s’agit d’une contrefaçon. Si le casque est d’une couleur non répertoriée sur le site officiel : aucun doute, il s’agit d’un faux. De même, les modèles arborant des logos de marques de voitures, d'équipes de sport ou de vêtements sont également des copies. Ce casque Ferrari en photo est une vulgaire contrefaçon. Enfin, les emballages des copies sont souvent remplis de fautes d’orthographe. Au final, mieux vaut acheter son casque dans un grand magasin, ou sur un site Internet reconnu, histoire d’éviter les mauvaises surprises. Et si vous souhaitez avoir un rendu audio proche de la réalité, sans basses hypertrophiées, vous trouverez votre bonheur dans notre guide d’achat des meilleurs casques audio pour Noël.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut