A l'aéroport Lyon Saint-Exupéry, les robots garent votre voiture (vidéo)

Après plus d'un an de test sur le parking P5 de l'aéroport Lyon Saint-Exupéry, le robot-voiturier "Stan" de Stanley Robotics va garer les véhicules des voyageurs sur le P5+ et ses 500 places disponibles.

Le système est d'une facilité déconcertante, les automobilistes qui se rendent à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry seront bientôt invités à laisser leur voiture dans un box dédié, sans se soucier de trouver une place. Ensuite, "Stan", l'un des robots voituriers électriques de Stanley Robotics vient chercher le véhicule, le soulève grâce à sa plateforme et se charge de trouver une place de stationnement où il gare la voiture. Lorsque les passagers reviennent après leur voyage, le robot est automatiquement informé de l'arrivée de l'avion et ramène la voiture dans un espace dédié où l'utilisateur peut repartir avec comme si de rien n'était.

Quatre robots autonomes seront ainsi déployés sur l'aéroport avec 500 places de parking disponible dans le nouveau parking P5 +, tandis que 12 boxes seront présents pour le dépôt et le retrait de sa voiture. Comme avec le P5, situé juste à côté, le P5 +, les voyageurs devront ensuite prendre une des navettes, pour rejoindre le terminal 1 à 8 minutes, le terminal 2 à 9 minutes ou la gare TGV à 10 minutes.

Toutes les voitures ne sont pas compatibles

Néanmoins, tous les véhicules ne sont pas compatibles. Les voitures très longues comme les breaks, très hautes  comme les SUV avec un coffre de toit, avec une faible hauteur sous caisse, dont les diamètres de roue sont supérieurs à 21 pouces ou dont le poids est supérieur à 2,6 tonnes ne pourront pas bénéficier du service. Pour éviter les litiges en cas de dommages, des photos du véhicule sont prises lors de la prise en charge et lors de la restitution. Cependant, les voitures sont garées dans un espace clôturé et fermé au public, ce qui réduit le risque d'accrochages dus au facteur humain. Enfin, en cas d'oublie de quelque chose dans son véhicule, il reste accessible 15 minutes après la fermeture du box.

Autour de 2 euros en plus par jour par rapport au P5

Pour le grand public, c'est un gain de temps et de confort, avec une expérience utilisateur plus fluide, pour l'aéroport, un tel déploiement permet d'optimiser l'emprise au sol occupée par les parkings, avec une réduction de 50 % de cette dernière. Les tarifs sont encore en cours de test avec une différence de prix de +4 à +12 % par rapport au prix du P5, voire parfois des offres au même prix. Le P5 classique est aujourd'hui proposé à partir de 19 euros, avec des offres dégressives. Ce surcoût autour de 2 euros par jour pour bénéficier d'un service de robot voiturier avec les avantages inhérents à ce type de système reste raisonnable. Au-delà de la prouesse technologique, cette première mondiale ouvre une nouvelle ère en matière de stationnement.

à lire également
Alors que les bus 47 vont désormais jusqu'à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry, le calculateur de trajet du site TCL.fr ou l'application ne mettent en avant qu'un seul moyen de transport pour la desserte du lieu : Rhônexpress.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut