À cause de la grève des taxis, les tarifs d'Uber augmentent

La grève des taxis profite paradoxalement à Uber. Le service américain a augmenté ses prix aujourd'hui pour équilibrer l'offre et la demande.

Même si la situation est tendue pour les chauffeurs Uber et UberPOP, ceux qui ont décidé de travailler aujourd'hui vont gagner plus d'argent. En effet, Uber module ses prix en fonction du contexte, de l'offre et la demande. Ces "majorations tarifaires" sont mises en place pour "maximiser le nombre de Uber sur la route" et encourager les chauffeurs qui ne travaillent pas à sortir leur voiture du garage.

Ce jeudi 25 juin, alors que les taxis sont occupés à manifester, et qu'ils sont donc moins nombreux à travailler dans les villes, les usagers se sont reportés sur les services de VTC comme Uber, ce qui a entraîné cette hausse des prix. Selon nos propres constatations, à Lyon et Paris, les tarifs ont été multipliés par 1,9, soit quasiment un doublement des prix.

La situation n'est pas nouvelle, lors du traditionnel réveillon de la Saint-Sylvestre, les courses en Uber pouvaient être multipliés par 10. Cette tarification dynamique, souvent oubliée lorsque l'on parle d'Uber est rendue possible par un algorithme développé en interne. Pas sûr que les chauffeurs de taxis apprécient que leur mouvement social ait permis de faire monter les prix du jour.

1 commentaire
  1. SophieV - jeu 25 Juin 15 à 16 h 01

    Nous sommes en plein libéralisme avec Uber, pas de doute !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut