Gérard Collomb en visite officielle à Lyon, en septembre 2017 © Tim Douet
Le remaniement ministériel est tombé et il n'a pas pris la forme d'un couperet pour Gérard Collomb. Pour le moment du moins. Si son bail au ministère de l'Intérieur a été prolongé, il dissimule de plus en plus mal ses envies de retour à Lyon.
Pas d'image
Le ministre de l’Intérieur s’est défendu d’avoir compromis le secret-défense en dévoilant la source de certaines informations obtenues par les services secrets.
Gérard Collomb en meeting à Villeurbanne
Les affaires qui entourent le début du quinquennat d’Emmanuel Macron pourraient bien provoquer plus qu’un simple remaniement technique du gouvernement. De quoi ouvrir la porte à des élus de la région, qu’ils soient députés novices en politique ou vieux routiers.
Jean-Christophe Lagarde
Jean-Christophe Lagarde, président de l’UDI, est l’invité de L’Autre Direct. Il revient sur le remaniement ministériel et évoque la participation ou non des centristes à la primaire de la droite en 2016.
Hélène Geoffroy
La maire de Vaulx-en-Velin a été nommée ce jeudi secrétaire d’Etat en charge de la ville auprès de Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.
Collomb et Valls
Gérard Collomb n’a pas fait son entrée au gouvernement, mais les raisons en sont toujours floues. N’a-t-il pas été appelé ou a-t-il refusé ? Il semblerait que son souhait d’être ministre n’a pas été exaucé, Manuel Valls ne pensant à lui que pour un maroquin de secrétaire d’État.
Collomb et Valls
Lors du déjeuner de presse de rentrée, Gérard Collomb a réagi à la composition du gouvernement Valls II. Dans un sourire, il revient sur sa candidature spontanée, qui n'a pas été retenue : “Le Gouvernement va me regretter.”
Emanuel Hamelin © tim douet_0013
Emmanuel Hamelin dénonce le "jeu de chaises musicales" du nouveau gouvernement Valls II. "On prend les mêmes et on recommence" regrette l’élu lyonnais.
Valls et Collomb
Gérard Collomb longtemps annoncé comme entrant au gouvernement n'a finalement pas été appelé.
collomb
Le maire de Lyon recevait les réformateurs ce mardi à Lyon, quelques heures avant l'annonce de la composition du nouveau gouvernement. À la tribune, Élie Cohen, Philippe Aghion et Bernard Spitz dissertent sur les réformes à entreprendre. Les journalistes, eux, épient les réactions de Collomb en vue de son éventuelle nomination.

Posts navigation

1 2