Pas d'image
L’Olympique lyonnais a battu l’Apoel Nicosie (1-0) mardi soir en huitième de finale aller de la Ligue des champions. Grâce au but de Lacazette, Lyon prend une option sur les quarts de finale. Mais les Gones, face à une équipe chypriote assez faible, auraient déjà pu se mettre à l’abri.Lire aussi : les notes des joueurs / les réactions en vidéo
Pas d'image
On est bien loin d’une crise. Mais l’OL traverse une zone de turbulence notamment au niveau défensif. Le constat est sans appel : les Lyonnais encaissent trop de buts. Ils devront rectifier le tir ce mardi avec la réception de l’Apoel Nicosie en huitième de finale aller de Ligue des champions (20h45, Canal +), s’ils veulent éviter une nouvelle désillusion.
Pas d'image
Quasi-éliminé de la Ligue des champions, l'OL, doit l'emporter largement, ce mercredi soir (20h45, Foot+), contre le Dinamo Zagreb et espérer à une lourde défaite de l'Ajax contre le Real pour rester en vie dans une compétition que le club rhodanien affectionne tant depuis huit ans maintenant.Lire aussi : Garde veut croire au "miracle"
Pas d'image
Lourdement battu à l’aller (4-0), l’OL aborde l’obstacle madrilène (mercredi 20h45 sur TF1) après une semaine faste et deux derbys remportés. Amoindri, privé notamment de Lisandro et Bastos, Lyon espère mener la vie dure au Real Madrid dans son antre de Gerland, où les Gones sont invaincus depuis plus d’un an. Et ne pas se présenter, comme à Bernabeu, en victimes expiatoires.Lire aussi : Benzema s'attend à un match difficile contre "son équipe"
Pas d'image
Les Lyonnais ont pris l’eau mardi soir à Madrid (4-0), surclassés dans tous les compartiments du jeu par un Real en balade emmené par un excellent Benzema. Fébriles et attentistes, les hommes de Rémi Garde se sont déplacés dans la capitale espagnole en victime expiatoire. Sans jouer et sans ambition. Et ils ont été étrillés.Lire aussi : Les notes des joueurs / Real-OL vu des tribunes
Pas d'image
Aujourd'hui dans l'émission "Soyons Sports" Razik BRIKH reçoit Alexandre CORBOZ journaliste à "But! Lyon", qui évoque la rencontre de Ligue des Champions entre l'OL et le Dinamo Zagreb.
Pas d'image
En obtenant le match nul (1-1) à Kazan, mercredi, l’Olympique lyonnais a validé une 12e qualification consécutive en phase de poules de la Ligue des Champions.Lire aussi : Ligue des Champions : tirage difficile pour l'OL ?
Pas d'image
A quelques heures de son entrée en Ligue des Champions, face au Rubin Kazan (mardi à 20h45 à Gerland), Rémi Garde ne cache pas son envie pour ce rendez-vous, ô combien important. Le coach de l'OL, qui s'attend à une opposition musclée, a toutefois confiance en ses hommes
Pas d'image
Etrillé à Madrid mercredi en Ligue des Champions (3-0), l’OL n’a plus qu’un seul objectif en tête : le titre de champion de France. Entre fatigue et déception, la réception de Rennes, samedi à Gerland, s’annonce riche en enseignement pour Lyon. Réaction et remobilisation sont désormais le leitmotiv d’un OL qui par le passé n’a pas toujours bien digéré ses déceptions européennes.Lire aussi : Pjanic et Gourcuff titulaires, pas Cris
Pas d'image
Lyon a été sèchement éliminé de la Ligue des Champions mercredi soir à Madrid (3-0). Après un bon début de match, les Gones ont sombré devant la puissance espagnole. Des Rhodaniens surclassés par meilleurs qu’eux.Lire aussi : les notes des joueurs

Posts navigation

1 2