@nicolas Blache

Trail : Ultra Boucle de la Sarra ou l'hamsterite aigüe

L'événement de trail-running le plus déjanté de Lyon (de France ?) se court ce week-end à Fourvière. 433 hamsters joviaux se lanceront pendant 6h, 12h et 24h sur une boucle dont la raideur n'a d'égal que le nombre de marches grimpées.

L'Ultra Boucle de la Sarra. Dans le milieu énigmatique des ultrafondus (baptisés pour tout potage UFO, également acronyme d'unidentified flying object, vous voyez le rapport), c'est la course canonique. Celle qui vous fait passer du statut d'ultra-runner (plus de 115 kilomètres) à celui d'utra-allumé (version hamster jovial).

Hamsterite aigüe car l'Ultra Boucle de la Sarra consiste à tourner sur une boucle de 2 km et 90m de D+ (dénivelé positif), agrémentée de 563 marches, que les trotteurs doivent parcourir le plus de fois possible pendant 6 heures, 12 heures ou 24 heures. Le vainqueur du 6h solo de l'année dernière a ainsi enfilé 28 boucles soit... 56 kilomètres et 2 520 mètres de dénivelé positif. Quant aux 24 h, le lauréat a arpenté l'équivalent de 178 kilomètres et 8 010 mètres de montée (quand l'UTMB fait 170 km et 10 000 m D+). C'est grave docteur ?

Facultés mentales des 433 partants

@Johan Judith

Aux dernières nouvelles, 433 coureurs se sont délestés de 30€ à 60€ pour se faire une partie de coupe-jarret ascensionnelle (l'auteur de cet article a bénéficié d'un dossard offert par l'organisation ; qu'elle soit ici remerciée pour la déliquescence jambière dominicale dont il sera probablement victime).

Une fois le décor planté, la question qui se pose est quand même de savoir comment des gens, dont les facultés mentales et intellectuelles sont, a priori, raisonnables du point de la médecine moderne, ont eu l'idée d'un tel concept. Jean-François Cuinet, 55 ans, analyste programmeur, marié et papa de trois filles, plus connu sous le pseudo d'Arthurbaldur (mélange d'Arthur, chef des Chevaliers de la Table Ronde et de Baldur, fils d'Odin et dieu de la lumière, de la beauté, de la jeunesse et de l'amour ?), et président de l'association Ultra Run – organisateur de l'Ultra Boucle de la Sarra – est à l'origine de l'Ultra Boucle : "en 2007/2008, dans le cadre du Lyon Free VTT (qu'organisait alors Lyon Capitale, NdlR), j'ai vu quelques types faire un off la veille en descendant les escaliers de la montée Nicolas de Lange (les fameuses 563 marches, NdlR) et en remontant par la piste de la Sarra. Je me suis dit "c'est sympa, pourquoi on ne le ferait pas à pied dans le sens inverse ?"".

Comme on pourrait se dire "tiens, la SaintéLyon, c'est cool, pourquoi on ne la ferait pas en aller-retour d'une traite ?" Lionel Planes, organisateur de la Verticausse, Philippe Billard et Michel Poletti, organisateur de l’UTMB se l'ont dit en 2003. Six ans plus tard, l'idée a traversé l'esprit de Jean-François Cuinet (pour info, l'épreuve devient cette année officielle).

Pour revenir à nos hamsters de la Sarra, le circuit débute sur l’esplanade de la Sarra, puis descend la pente herbeuse de la piste de la Sarra jusqu’à la sortie par le parking. Il emprunte ensuite le chemin de Montauban, une voie sans issue avec très peu de circulation. Puis c’est la montée Nicolas de Lange (anciennement rue Gratte-Cul, ça ne s'invente pas), plus longue montée en escaliers de la ville, jusqu’à l’entrée du parc des hauteurs sur la droite. Il traverse le parc sur le chemin du viaduc en passant sur la passerelle des Quatre-Vents pour revenir au point de départ à La Sarra. De l'herbe, de la terre, du bitume, du stabilisé, du bois.

@nicolas Blache

Le hamster possède de nombreuses caractéristiques qui font de lui un excellent animal de compagnie. Comme nous avons lu sur Wamiz, le site des animaux de compagnie "si leur aspect d’adorables peluches et leur douce fourrure donnent envie de les cajoler et de les caresser, les hamsters n’apprécient en réalité pas beaucoup ce genre d’attentions (auxquelles les sujets les moins amicaux réagiront peut-être en mordant) et préfèrent davantage être regardés que touchés."

Venez donc les encourager : gros snack-buvette ("pour calmer votre dalle et votre pépie") sur l'esplanade de la Sarra avec bière pression Single Track, et haute gastronomie façon hot dogs, frites, gaufres... En prime, la montée Nicolas de Lange sera illuminée avec des centaines de lumignons. Une fête des lumières avant l'heure en quelque sorte.

A savoir :

Les chaussures ? "Plutôt mixte ou route, relativement souple".

La gestion de course ? "Y aller tranquillement, surtout au départ où on a envie de tout exploser. Aller à son rythme, prendre les marches 2 par 2 sans forcer sans quoi au bout de quatre heures, t'es grillé."

Le plus dur ? "Quand tu passes devant le ravito, ne pas s'arrêter pour boire une bière !"

Pratique

Départ 24h solo : vendredi 17 mai - 23h00
Départ 12h solo : samedi 178 mai - 11h00
Départ 6h solo : samedi 18 mai - 17h00

Bonus vidéo

L'Ultra Boucle de la Sarra en 3'11 minutes chrono

 

à lire également
Au moins une cinquantaine de tracteurs sont attendus à Lyon ce mardi 22 octobre, les agriculteurs vont manifester dans les rues de la ville. Circulation, réseau TCL... quelles sont les perturbations prévues ?
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut