Open tennis Sopra Steria
Open tennis Sopra Steria

Tennis : l'Open Sopra Steria sera gratuit sauf trois jours

Les organisateurs de l'Open Sopra Steria, tournoi challenger doté de 75.000 dollars ont présenté vendredi, ce nouvel événement lié au tennis qui se déroulera, du 6 au 12 juin 2016, sur terre battue au Tennis club de Lyon.

Lyon va (enfin) revivre à l'heure du tennis. Vendredi matin, Lionel Roux, directeur de l'Open Sopra Steria (lire son entretien dans le mensuel Lyon Capitale, actuellement en kiosques) a présenté le tournoi challenger (75.000 euros de dotation) qui se disputera du 6 au 12 juin 2016 au Tennis club de Lyon (TCL). Après sept ans d'absence - la dernière édition du Grand prix de tennis de Lyon a eu lieu en 2009-, les fans de la petite balle jaune vont de nouveau pouvoir assister à une manifestation qui opposera des joueurs classés de la 50e à la 150e place mondiale. "Il y avait une forte attente des Lyonnais pour le retour d'un tournoi professionnel, se réjouit Lionel Roux. On ne souhaite pas faire une seule édition mais on compte bien s'inscrire dans la durée avec une montée en gamme. Nous sommes prioritaires sur la date en 2017."

A la recherche d'une tête d'affiche

Pour l'heure, si Michaël Llodra sera l'ambassadeur de cette première édition, aucune tête d'affiche n'a été dévoilée : "Je suis sur quelques pistes dont une qui est bien avancée, souffle Lionel Roux. Je suis allé draguer quelques joueurs à Marseille (l'Open 13 s'est déroulé en février dernier) mais je ne peux pas en dire plus. Je touche du bois et j'espère pouvoir vite finaliser". En attendant, les organisateurs ont annoncé l'ouverture de la billetterie du 1er au 15 avril pour les licenciés de tennis puis pour le grand public. Les places seront gratuites (mais doivent être validées et imprimées) jusqu'au jeudi puis au tarif de 5 euros, le vendredi, samedi et dimanche, jour de finale. "On a choisi cette option de faire payer ces trois jours afin de gérer le flux des spectateurs. La somme récoltée sera reversée à une association", assure l'ancien joueur (48e ATP en 1995). Quoi qu'il en soit, le retour du tennis à Lyon devrait attirer une foule nombreuse.

Plus d'infos : opensoprasteriadelyon.com
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut