Run in Lyon : Les Kenyans rois du marathon

Chez les hommes comme chez les femmes les podiums de l'épreuve de marathon sont trustés par des coureurs venus du Kenya. Les vainqueurs sont Joan Kigen chez les filles et Alex Saekwo chez les garçons.

Run in Lyon 2016

©Amélie James
Run in Lyon 2016

Bienvenue à Nairobi sur Rhône ! Comme souvent, les Kenyans ont démontré ce dimanche à Lyon toutes leurs qualités de coureurs de fond. Chez les hommes comme chez les femmes, ils ont été les premiers à boucler les 42,195 kilomètres de l'épreuve de marathon. Les épreuves du semi-marathon et du 10 kilomètres sont en revanche dominées par des Français.

Marathon : Joan Kigen 1ere femme... et 5e au général !

Joan Kigen, gagnante du marathon Run in Lyon 2016

©Amélie James
Joan Kigen, gagnante du marathon Run in Lyon 2016

Le grand vainqueur du marathon de Lyon se nomme Alex Saekwo. Parti seul au 30 kilomètres, le Kenyan a bouclé le parcours en 2h10 et 49 secondes. A quelques foulées près, il serait passé sous la barre symbolique des 2h10. Il devance sur le podium son voisin Éthiopien Tariku Kinfu (2e en 02h12 et 7 secondes), et son compatriote kenyan Edwin Kimutai (3e en 2h20 et 26 secondes).

Chez les femmes c'est Joan Kigen, kenyanne elle aussi, qui signe une performance remarquable. Non seulement la coureuse remporte le marathon féminin en 2h33 et 27 secondes, mais elle réalise en plus le 5e temps général, à 13 petites minutes du 3e homme. Elle est même plus proche du vainqueur de l'épreuve masculine (23 minutes de retard) que de sa première poursuivante (27 minutes d'avance).

Derrière Joan Kigen justement, c'est une Française qui est venue jouer les arbitres entre les deux kenyanes favorites. Aurélie Gauthier (2e en 3h00 et 28 secondes) devance en effet Mary Arenkwony (3e en 3h04 et 50 secondes)

Guillaume Adam vainqueur du 10 kilomètres

Dans l'épreuve de semi-marathon Nicolas Gacon s'impose chez les hommes en 1h09 et 19 secondes, devant Merzak Sellami (2e en 1h10 et 50 secondes) et Clément Couzon (3e en 1h11 et 28 secondes). Chez les filles Virginie Lemay, première en 1h19 et 37 secondes, devance Diane Wolf (2e en 1h20 et 41 secondes et Julie Chaboud (3e en 1h25 et 20 secondes).

 

Enfin, sur le 10 kilomètres c'est le Haut-Savoyard Guillaume Adam, champion de France du 3000m en salle cette année qui s'impose en 30 minutes et 25 secondes. Il est suivi de Maxime Mennesson (2e en 31min 27s) et Théo Pellegrini (3e en 32 min). Chez les femmes Bénédicte Robin, première en 35 minutes et 26 secondes, devance Anne-Sophie Vittet (2e en 36min 47s) et Angelina Gours (3e en 36min 59s).

Les résultats sont disponibles dans leur intégralité sur le site de Run in Lyon

Faire défiler vers le haut