Pjanic : « Sur un match tout est possible »

Moins en réussite depuis quelques matchs, Miralem Pjanic ne se laisse pas abattre et espère retrouver rapidement son meilleur niveau. Le jeune milieu de terrain bosniaque estime que l’OL a toutes ses chances face au Real mardi soir en Ligue des Champions.

Lyon Capitale : Miré, Lyon a souffert pour venir à bout de cette équipe lensoise*…

Miralem Pjanic : Tout n’a pas été parfait mais l’essentiel, c’est d’avoir pris les trois points. On en est à treize sur quinze depuis la trêve. On ne lâche rien et à chaque fois nous sommes récompensés. Certes, nous avons conscience que nous devons produire un meilleur jeu mais si on veut retrouver le podium, il faut avant tout l’emporter.

Comment expliquez-vous que vous ayez autant de difficultés à développer du jeu ?

Je ne sais pas. Il y a sûrement différentes explications. Ces derniers temps, on essaye de bien défendre tous ensemble en bloc-équipe. Je pense qu’il faut qu’on se lâche plus offensivement. Ceci dit, je suis optimiste. Lors des entraînements, on réussit de très belles choses, il faut parvenir à les reproduire lors des matches. On a besoin d’enchaîner les victoires pour retrouver la confiance.

Lyon peut-il encore jouer le titre ?

Il faut d’abord retrouver le podium. C’est trop tôt pour parler du titre. En 2010, on est invaincu. Il ne faut pas regarder les autres équipes mais rester concentré sur nous-mêmes. On doit faire totalement abstraction de ce qui se dit sur nous. Je ne préfère pas faire de pronostic. On verra bien à la fin du championnat qui sera champion.

A titre personnel, vous êtes moins en réussite ces derniers temps…

Oui, vous avez raison. En ce moment, c’est difficile. Je suis dans une période où je suis un peu moins bien. Cela arrive à tout le monde. Je fais tout pour retrouver mon niveau du début de saison. Je suis un jeune joueur. Heureusement, que je vis ça. Dans le foot, on ne peut pas avoir que des bons moments. En tout cas, je fais tout pour revenir et être le plus utile à l’équipe.

Mardi, l’OL a un gros match à jouer contre le Real Madrid. Une équipe que vous appréciez tout particulièrement…

C’est exceptionnel. C’est un sacré match à jouer. Tout le groupe a envie de réussir une belle prestation. Même si le Real est favori, sur un match tout est possible. On va bien préparer cette rencontre afin d’être prêt à rivaliser avec cette équipe du Real.

Vous êtes très proche de Karim Benzema. L’avez-vous eu au téléphone ?

Non, pas encore. Il est incertain pour ce match. Je ne sais même pas s’il va faire le déplacement à Lyon (Ndlr : Un temps incertain en raison d'une inflammation à l'adducteur gauche, Karim Benzema sera bien présent à Lyon, mardi au stade de Gerland, en 8e de finale aller de la Ligue des champions, a annoncé dimanche le club madrilène). Même si c’est mon ami, j’espère qu’il ne sera pas sur le terrain (sourires).

* Victoire 1-0 contre Lens, but de César Delgado.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut