OL : vers une passe de trois historique ?

L'OL n'a jamais remporté ses trois premiers matchs de championnat depuis la remontée du club en première division en 1989. Mais les Lyonnais devront se méfier d'Évian-Thonon-Gaillard, à la recherche de sa première victoire. Vendredi soir, les hommes de Rémi Garde pourront toutefois compter sur la bonne forme de leurs attaquants pour rester en tête de la Ligue 1.

Avec deux victoires au compteur, les Rhodaniens sont confiants avant d'affronter Evian-Thonon-Gaillard au Parc des Sports d'Annecy. Portés par une attaque en verve, les Gones s'appuieront sur Bafétimbi Gomis et Lisandro Lopez, tout deux buteurs face à Troyes le week-end dernier à Gerland (4-1). Pour ce derby rhônalpin, le technicien lyonnais devra se passer de quatre joueurs : Aly Cissokho parti à Valence (Espagne), Clément Grenier (malade), Yoann Gourcuff (blessé) et Jérémy Pied, en instance de départ pour Nice. Autre absent de marque, Cris qui ne figure pas dans le groupe convoqué par Garde.

Conserver son fauteuil de leader

L'OL va donc devoir évoluer sans meneur de jeu étant donné les absences de Grenier et Gourcuff. Le coach lyonnais devrait privilégier un "4-4-2" avec Gomis et Lisandro en pointe. Gonalons et Fofana, les deux récupérateurs, seront chargés d'animer le milieu de terrain et de contenir les contres savoyards. Une victoire permettrait à Lyon de conserver son fauteuil de leader. "La première place est à la fois anecdotique parce que l’on est loin de la ligne d’arrivée, mais il n’y a pas que cela. Elle doit surtout nous donner envie de ne pas la lâcher le plus longtemps possible" espère Rémi Garde. Pour y parvenir, l'entraîneur lyonnais pourra compter sur le retour de Dejan Lovren et la probable titularisation de Milan Bisevac. Malgré le flou qui l'entoure, l'OL vise un troisième succès de rang et veut montrer qu'il faudra compter sur lui cette saison.

La composition probable de l'OL : Lloris - Réveillère, Bisevac, Lovren (Koné), Dabo - Fofana, Gonalons, Briand, Bastos (Lacazette) - Gomis, Lisandro (cap)

Evian-Thonon-Gaillard / OL au Parc des Sports d'Annecy (20h45 sur BeIN Sport)

à lire également
Heureux de célébrer des unions, les invités de deux mariages consécutifs en ont oublié le code de la route. Fin septembre à Annecy, la circulation a été très perturbée par les festivités. Au total, 70 infractions ont été recensés par la police.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut