OL : Lyon trébuche contre Lorient

Lyon s’est incliné face à Lorient (0-1) lors de la 37e journée de Ligue 1. Réduits à 10 après un quart d’heure, les hommes de Rémi Garde, à qui Gerland a rendu un bel hommage, n’ont jamais pu revenir après l’ouverture du score bretonne. Malgré ce revers, Lyon reste 5e.

Lyon s’est incliné face à Lorient lors de la 37e journée de Ligue 1. Réduits à 10 après un quart d’heure, les hommes de Rémi Garde, à qui Gerland a rendu un bel hommage, n’ont jamais pu revenir après l’ouverture du score bretonne. Malgré ce revers, Lyon reste 5e.

Une défaite rageante ! Pourtant, devant son public, l’OL rentre bien dans son match, fait tourner le ballon, mais ne parvient pas à mettre en difficulté Lorient. Bien en place, les Merlus contrôlent parfaitement les latéraux lyonnais et attendent tranquillement leur chance. Cependant, comme face à Marseille, la défense locale semble totalement hors du coup. L’alignement est mauvais et après un premier avertissement sans frais, Dabo se fait expulser pour avoir crocheté Pelé qui partait au but. Une expulsion discutable.

Alors que Cris vit le match au cœur du Virage nord, la défense rhodanienne semble plus fébrile que jamais et c’est Anthony Lopes qui doit aller défendre… à son poteau de corner. En supériorité numérique, Lorient domine mais c’est Gomis qui fait frissonner Gerland sur une belle demi-volée. Les Bretons jouent bien, mais manquent de précision dans le dernier geste. Côté lyonnais, Lacazette inquiète le gardien lorientais mais ne semble pas dans un grand soir alors que Samuel Umtiti, très nerveux, est calmé par Bakary Koné.

Une fin de match électrique

Dès l’entame du deuxième acte, les protégés de Christian Gourcuff tirent profit de la passivité de la défense lyonnaise. Sur une contre-attaque, Pelé décale Doukouré qui ouvre le score (0-1, 51e). Réduits à dix et menés au score, les pensionnaires de Gerland vont prendre les choses en mains. Au milieu, Gonalons, Mvuemba et Grenier trouvent plus d’espaces mais les filets de Cheigneau ne tremblent toujours pas. Ils ne trembleront d’ailleurs jamais malgré les nombreuses tentatives olympiennes. Déjà électrique, l’ambiance va devenir irrespirable après un accrochage entre Ferri et Monnet-Paquet.

Les deux joueurs sont expulsés et les acteurs encore présents sur le terrain sont plus énervés que jamais. L’arbitre renvoie tout le monde aux vestiaires sur cette victoire de Lorient (0-1). Séduisants offensivement, les Merlus s’imposent face à des Lyonnais réduits (injustement ?) trop rapidement à dix. Dans leur malheur, les Gones ont de la chance : au même moment l’OM a été tenu en échec par Bordeaux (1-1) et reste donc derrière l’OL. Une victoire contre Nice la semaine prochaine et les Rhodaniens pourront oublier cette saison où "les arbitres nous ont entubés" selon Alexandre Lacazette, furieux après le coup de sifflet final…

L'actualité de l'OL, c'est 7/7 sur www.olympique-et-lyonnais.com

à lire également
Le défenseur central de l’OL Mapou Yanga-Mbiwa, le 7 mai 2016 à Décines – Match OL-AS Monaco © Romain Lafabrègue / AFP
Il a accepté de sortir de son silence pour Lyon Capitale. Le défenseur central de l’OL Mapou Yanga-Mbiwa, qui s’entraîne quotidiennement avec l’équipe réserve, a complètement disparu des radars depuis décembre 2017. Arrivé en 2015 en provenance de la Roma, le joueur âgé de 29 ans est sous contrat avec le club rhodanien jusqu’en juin 2020. Mais il ne se fait guère d’illusions : son avenir s’inscrit loin de Lyon.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut