OL - Ligue 1 : Lyon enchaîne mais n'a pas convaincu contre Bastia

Les hommes de Bruno Genesio ont assuré le minimum en l'emportant 2-1 à domicile face à Bastia, des Corses réduits à 10 puis à 9 après deux expulsions. Les trois points vont faire du bien à des lyonnais qui ont été laborieux dans le jeu...

C'est une belle semaine pour l'Olympique lyonnais. Après sa victoire à Toulouse samedi dernier et le nul à Turin mercredi, les rhodaniens ont obtenu un nouveau succès, très important, pour la suite de la saison. Après une entame équilibrée et sous une pluie battante, Lyon pose sa griffe petit à petit, et, après une percée dans la surface adverse, Rachid Ghezzal s'écroule à la suite d'un contact avec le portier corse Leca. Penalty pour l'OL, comme d'habitude transformé par Alexandre Lacazette, l'international tricolore qui inscrit son 10e but en 8 matchs de Ligue 1 cette saison. Ce dernier aura l'occasion d'alourdir le score avec de grosses occasions franches mais fait preuve d'imprécision devant le but au moment du dernier geste. À 1-0 à la mi-temps, les lyonnais n'ont toujours pas fait le break.

Bastia a vu rouge

En grande difficulté en championnat, Bastia a craqué à deux reprises en deuxième mi-temps et va finir le match à 9 contre 11 ! Une première fois par l'intermédiaire de son gardien, Leca, encore lui, coupable d'une faute en dehors de sa surface sur un Nabil Fekir qui venait de l'éliminer. Puis, à vingt minutes de la fin du match, son capitaine Cahuzac écope d'un deuxième carton jaune synonyme d'expulsion après un tacle appuyé sur Maxime Gonalons. Les lyonnais vont inscrire un second but grâce au malheureux Bengtsson, le défenseur bastiais déviant le centre de Jordan Ferri dans son propre but. Les dernières minutes sont dominées par les visiteurs, qui profitent du manque de concentration des gones, ils inscriront même un but dans les dernières secondes du match par Crivelli. Après ce triste spectacle, les supporters lyonnais iront même jusqu'à siffler les joueurs à la fin d'un match qui, il faut le dire, n'aura pas été emballant. Il faudra montrer beaucoup plus sur le terrain pour satisfaire un public qui se déplace de moins en moins au Parc-OL en championnat, ils n'étaient "que" 33000 à venir les encourager ce soir...

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut