Bruno Genesio 2016
© Tim Douet

OL : les Bad Gones mettent déjà la pression avant le derby

Via un communiqué publié ce jeudi, les supporters de l'Olympique lyonnais du virage nord ont fait part de leur mécontentement à l'égard des résultats du club. Ils attendent un sursaut rapide, alors que se profile l'affrontement avec le rival de toujours Saint-Étienne, le 5 novembre, au Groupama Stadium.

À Lyon, comme ailleurs, les supporters sont exigeants. En revanche, lorsqu'il s'agit du double affrontement avec le voisin honni Saint-Étienne, l'exigence se transforme en besoin viscéral de l'emporter, pour asseoir sa suprématie régionale.

Si la réception de l'ASSE n'aura lieu que dans trois semaines (dimanche 5 novembre), les ultras du virage nord s'inquiètent déjà du niveau de leur équipe, qui ne pointe qu'à la 8e place du championnat. "À quelques semaines du derby, nous jugeons la situation suffisamment problématique pour tirer la sonnette d'alarme", expliquent les Bad Gones. Ceux-ci confient même s'être entretenus avec "le staff, les joueurs et le président" pour évoquer les problèmes constatés. Mieux vaut mieux prévenir que guérir.

"Un tournant de la saison"

Les dernières prestations des protégés de Bruno Genesio ne sont pas pour les rassurer : "Le match face à nos voisins marquera un tournant de la saison, poursuivent-ils, et chacun a pris conscience que d'ici là, l'équipe aura dû retrouver des résultats plus en adéquation avec les ambitions affichées."

Avant la rencontre face à Monaco programmée ce vendredi soir, Jean-Michel Aulas a lui aussi annoncé qu'il ferait le point sur l'avenir de son entraîneur après ce même Lyon – Saint-Étienne. Attendu au tournant par son président et les supporters, Bruno Genesio pourrait bien se retrouver avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête, si ce derby venait à mal se terminer pour les Lyonnais.

Retrouvez toute l'actualité de l'OL sur Olympique et Lyonnais.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut