Jean-Michel Aulas
© Tim Douet

OL : Jean-Michel Aulas ciblerait Leonardo, Favre et Domenech

Alors qu’Hubert Fournier est dans une situation précaire, Jean-Michel Aulas ciblerait trois coachs, dont Leonardo, Lucien Favre et Raymond Domenech.

Après une élimination en Ligue des champions plus que décevante et problématique sur la forme, l'Olympique lyonnais semble en pleine crise. Longtemps deuxièmes du championnat, les joueurs rhodaniens viennent d'enchaîner trois défaites en quatre matchs de championnat depuis leur victoire (3-0) contre le rival stéphanois. Le vestiaire semble fracturé, et la position d'Hubert Fournier de plus en plus fragile.

Selon L'Équipe de ce mercredi, Jean-Michel Aulas serait déjà en train de préparer la succession d'Hubert Fournier et il serait intéressé par des entraîneurs étrangers. Trois coachs seraient ciblés, dont le Brésilien Leonardo, ancien directeur sportif du PSG. Le Suisse Lucien Favre, qui a démissionné du Borrussia Mönchengladbach en septembre, après quatre saisons probantes, serait aussi sur les tablettes du président olympien.

Vers un retour de Raymond Domenech ?

Durant sa carrière, le coach suisse a toujours proposé un football offensif et une solidité tactique impressionnante. Considéré comme un coach formateur, il pourrait convenir à l’Olympique lyonnais. Cependant, le quotidien sportif précise que Lucien Favre "souhaiterait régler des problèmes d’ordre personnel avant de reprendre un club, sans doute à la fin de la saison". Si un entraîneur étranger était nommé, il serait le deuxième de l'histoire du club. Le premier fut le Serbe Vladimir Kovaevi, coach du club entre 1981 et 1983.

Plus surprenant, Raymond Domenech serait aussi dans les papiers du club, mais aucun contact n'a encore été établi, selon L'Équipe. Il avait déjà entraîné l'OL entre 1988 et 1993. C'est lui qui fit remonter le club en première division dès 1989.

L'actualité de l'OL, c'est 7/7 sur notre site Internet www.olympique-et-lyonnais.com
à lire également
Le président de l’OL Jean-Michel Aulas, à Toulouse, le 2 novembre 2019 © Rémy Gabalda / AFP
Jean-Michel Aulas va céder un terrain de 3,5 hectares au cœur d’OL City à Thierry Ascione et Jo-Wilfried Tsonga pour l’installation en 2022 d’une académie de tennis.
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut