Maxime Gonalons : "Gagner nos sept derniers matches"

Il refait surface après trois mois délicats. Maxime Gonalons qui sera titulaire, mercredi soir, face à Montpellier (19h) s’attend à une fin de saison passionnante.

A quel type de match vous attendez-vous contre Montpellier ?

Maxime Gonalons : Leur défaite en finale de la Coupe de la Ligue (contre Marseille) n’est pas forcément une bonne nouvelle (sourire). J’aurais préféré qu’ils gagnent, qu’ils fassent la fête. Ils vont venir à Gerland avec l’envie de se racheter, de faire un gros match. Je m’attends à une rencontre animée avec un gros combat physique. Montpellier est une équipe composée de joueurs de qualité. Ils n’hésitent pas à aller au combat, à être agressifs sur le porteur du ballon. Bref, il va falloir répondre présent.

Pensez-vous que l’OL peut encore conquérir le titre de champion ?

L’équation est simple : il reste sept matches à disputer et on doit décrocher sept victoires. Si certains de mes coéquipiers n’ont pas cette idée en tête, ils n’ont rien à faire dans le football de haut niveau. Si on remporte tous nos derniers matches, on ne sera pas loin du titre. Ce championnat est bizarre. N’importe quelle équipe peut battre n’importe quelle autre équipe. Les équipes de tête peuvent également faire des faux-pas. Seulement, si Lille, Marseille ou Paris perdent mais que nous ne gagnons pas, cela ne sert pas à grand-chose.

Le repositionnement de Jérémy Toulalan en défense centrale doit vous ravir ?

Oui, c’est bien pour moi (rires). C’est une décision du coach et j’essaye de lui rendre la confiance qu’il m’a accordée. Le fait de ne pas avoir joué durant trois mois, ça n’a pas été facile à vivre. J’ai continué à travailler en me disant que le foot était fait de hauts et de bas. A chaque fois que j’ai la possibilité de jouer, j’essaye de rendre des copies propres.

OL - Montpellier, mercredi à 19 h au stade de Gerland.

Le groupe lyonnais : Lloris, Vercoutre, Réveillère, Gassama, Cissokho, Cris, Lovren, Gonalons, Toulalan, Källström, Gourcuff, Grenier, Delgado, Ederson, Lacazette, Briand, Gomis, Lisandro.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut