"Lisandro, Lloris et Toulalan seront Lyonnais la saison prochaine"

Une heure avant l’intervention télévisuelle tant attendue de Raymond Domenech, Jean-Michel Aulas était dans les locaux d’OL TV mardi soir. Invité de l’émission “OL System” présentée par Barth et Serge Colonge, le président de l’OL a assuré que Lisandro Lopez, Jérémy Toulalan et Hugo Lloris resteront à Lyon la saison prochaine.

Son coup de gueule contre l’arbitre du match Valenciennes-OL
"Durant cette rencontre, il y a eu de nombreuses erreurs d’arbitrage. Il n’y avait pas penalty sur l’action d’Hugo. En revanche, je suis persuadé qu’il y avait penalty sur le fauchage du pied de Lisandro. Je suis persuadé également qu’il doit y avoir une expulsion de Bisevac quand il frappe Lisandro au visage. Certes, c’est une erreur humaine mais comme dirait Bernard Tapie, elle m’a coûté vingt patates ! (rires)”

Un avenir économique en questions
“La fin du Droit à l'Image Collective (DIC) implique une perte de 7 millions d’euros. Pour que le grand public comprenne bien, cet avantage fiscal nous a permis la saison dernière de recruter un joueur comme Lisandro Lopez. Nous entrons dans une zone de turbulences économiques. Comme nous avons bien géré par le passé, l’Olympique Lyonnais sera l’un des rares clubs français à pouvoir être actif sur le marché des transferts. Tous nos concurrents seront en difficulté.”

Le stade de Décines
“C’est essentiel que le stade de Décines se fasse. C’est un projet sérieux. Si l’Euro 2016 n’est pas attribué à la France, bien évidemment que ça serait embêtant mais cela ne remettra pas en cause le nouveau stade. Gerland est obsolète. Il n’y a pas de bureau pour l’entraîneur, les arbitres n’ont pas d’accès spécifiques, bref, ce stade n’est plus adapté pour accueillir une équipe de football du standing de l’OL.”

L’avenir des joueurs cadres
“Nous allons garder nos meilleurs joueurs. Nous ne pourrons pas investir 80 millions d'euros dans le recrutement comme l’été dernier, ça ne serait pas une bonne manière de gérer le club. Je vais proposer au conseil d’administration plutôt une enveloppe de l’ordre de 20 à 25 millions. Il va falloir céder un certain nombre de joueurs mais pas parmi les plus importants. Nous allons nous passer de deux ou trois joueurs confirmés au profit de jeunes issus de notre centre de formation. Lisandro, Jérémy Toulalan et Hugo Lloris, avec lesquels nous discutons même de renouvellement de contrat, resteront la saison prochaine.”

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut