Image 2
©T. Coudert

Les deux supporters de l'OL mis en examen

Les deux individus suspectés d'avoir agressé un supporter stéphanois à Veauche (Loire) le 7 septembre dernier ont été mis en examen pour violences et placés sous contrôle judiciaire ce jeudi.

Il s'agit de deux jeunes supporters de 20 et 21 ans appartenant au groupe d'ultras Mezza Lyon installé dans le virage sud du stade de Gerland qui n'est pas reconnu par l'Olympique lyonnais. Ils avaient été interpellés en début de semaine sur les communes de Tassin-la-Demi-Lune et de Saint-Priest avant d'être placés en garde à vue au commissariat central de Saint-Etienne.

Les deux hommes qui nient les faits ont été remis en liberté alors que le procureur de la République de Saint-Etienne, Jean-Daniel Regnauld, avait requis dans la matinée leur mise sous mandat de dépôt mais « le juge des libertés et de la détention a décidé leur remise en liberté, avec un contrôle judiciaire, moyennant une caution de 5000 euros chacun, en leur interdisant d’entrer en relations avec les autres protagonistes de l’affaire et de séjourner dans le département de la Loire ».

Cette agression et de nombreux autres incidents seraient liés selon le procureur de la République au vol d'une partie de la bâche des Magic Fans (groupe de supporters stéphanois) en avril 2013 par des Lyonnais. Depuis, il existe "une dynamique d'échanges de faits violents".

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut