Le Lyon Hockey Club promet du spectacle

" Assez cool " et " proche de ses joueurs ", l'entraîneur du LHC-les Lions entend bien ravir le fidèle public de la patinoire Charlemagne : " Le potentiel est là. De plus, les médias lyonnais et le public suivent régulièrement le hockey ", poursuit celui qui vient de signer pour une saison. Pascal Margerit se consacrera exclusivement au domaine sportif de l'équipe première : " Certains coaches aiment aussi négocier les contrats des joueurs. Ce n'est pas mon cas ",concède-t-il.

Le natif de Thonon-les-Bains a longtemps côtoyé le haut niveau du hockey français lorsqu'il était joueur, de Briançon en 1990 à Nice en 2007. Ses performances en Ligue Magnus (1er niveau national) et D1 (2ème niveau) lui ont valu 44 sélections en équipe de France. L'homme, âgé de 38 ans, a réussi sa première saison en tant qu'entraîneur, à Nice (D1), mais le club azuréen a décidé de le laisser libre. Aujourd'hui en D2, il retrouve la pression d'un entraîneur qui a encore tout à prouver : " Il est évident que venir dans un club ambitieux comme Lyon provoque automatiquement de la pression ", précise-t-il, toutefois serein. Depuis deux saisons consécutives, le LHC-les Lions échoue aux portes de la D1. L'objectif de cette nouvelle saison n'est pas " forcément " la montée, mais les Lions entendent bien terminer dans les quatre premiers, et ainsi accéder aux play-offs.

Lire aussi : Reportage vidéo sur le LHC-les Lions dans le flash du mardi 22 septembre

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut