Le CSBJ dépose le bilan

En proie à des difficultés sportives et financières depuis plusieurs années, le club de rugby de Bourgoin-Jallieu va déposer le bilan. Une mort administrative pour cet historique du rugby régional et national. Malgré la perte du statut professionnel, le rugby n'a pas dit son dernier mot à Bourgoin.

"C'est un véritable coup de massue pour tout le monde", confie Gérard Gerbelot, le président du CSBJ. En plus de la rétrogradation en Fédérale 1 (troisième division), prononcée mercredi 8 août au Tribunal administratif de Grenoble, les Isérois vont présenter un dossier de cessation de paiement au tribunal.

Une décision difficile pour les Ciel et Grenat dont les supporters avaient répondu massivement à une collecte lancée par les dirigeants berjalliens qui s'élève aujourd'hui à 1,3 million d'euros. Malgré la mauvaise nouvelle, le président du CSBJ se montre "optimiste" car la fin de la Société anonyme sportive professionnelle (SASP) ne signifie pas la mort du rugby à Bourgoin.

L'espoir de rester en Fédérale 1

Le dépôt de bilan, qui devrait être prononcé la semaine prochaine par le Tribunal administratif de Grenoble, entraînera un retour au statut amateur pour Bourgoin. Désormais, l'équipe entraînée par Laurent Mignot espère se maintenir administrativement en Fédérale 1 en présentant un budget adéquat. Pour cela, "il faut que la masse salariale des joueurs n'excède pas 30 % du budget total" selon Gérard Gerbelot . Confiant en ces temps difficiles, ce dernier espère "retrouver le haut niveau le plus vite possible, et éviter de stagner en amateur".

Une tâche difficile car tous les joueurs ne resteront pas à Bourgoin, même s'ils sont vraiment "touchés par cette décision. Ils étaient avec nous au tribunal de Grenoble pour l'annonce de la relégation. C'est un drame professionnel et familial pour ces joueurs", confesse le président berjallien.

à lire également
Longtemps timides et maladroits, les Lyonnais se sont d'abord appuyés sur leur mêlée pour faire plier les Parisiens, avant d'exploser leur défense, à 15 contre 14, en fin de match. Avec cinq essais inscrits pour zéro encaissé, le Lou marque le point de bonus offensif, et se replace provisoirement 4e de Top 14, avant la rencontre entre Montpellier et le Racing.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut