Le bus de l'OL caillassé à Marseille

L'OL n'a pas suivi les conseils de la préfecture de police de "ne pas venir avec son bus griffé à ses couleurs afin d'éviter les éventuels jets de projectiles". Leur bus a été visé hier soir par des pierres aux abords du stade marseillais.

"Aucun blessé n'est à déplorer", s'est réjoui la police après avoir confirmé que le bus de l'Olympique lyonnais avait été la cible de jets de pierre hier soir avant le match qui opposait l'OM et l'OL. Le préfet des Bouches du Rhône, Laurent Nunez, a précisé que onze personnes ont été interpellées à la suite de l'incident. Quatre d'entre eux sont soupçonnés d'être à l'origine des jets de pierre qui ont brisé une des vitres du bus. Les autres interpellations concernent l'usage de fumigènes, de la vente à la sauvette ainsi que deux outrages à personnes dépositaires de l'autorité publique. En prévision de tensions, la préfecture de police avait interdit le déplacement des supporters lyonnais pour cette 5 ème journée de Ligue 1. L'année dernière, si le match s'était également soldé par un nul, des projectiles avaient été lancés sur le terrain et une marionnette à l'effigie de l'ex-joueur marseillais aujourd'hui à Lyon, Mathieu Valbuena, avait été pendue.

Mise à jour à 19 h 40.

à lire également
Ada Hegerberg OL féminin
Elles sont inarrêtables, insatiables. L’OL féminin a largement dominé le FC Barcelone (4-1) en finale de la Ligue des Champions, samedi soir à Budapest. Le 4e titre de suite pour l’OL. Le 6e depuis 2011. Grandiose.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut