Lacazette fait gagner l'OL face au Sporting en amical

L'Olympique lyonnais s'est imposé face au Sporting Lisbonne ce samedi en match de préparation (0-1). A deux semaines du trophée des champions et trois de la reprise du championnat, les hommes de Bruno Genesio semblent prêts physiquement, même si des réglages demeurent nécessaires.

Il y avait deux semaines que l'OL n'avait plus disputé de match. La rencontre amicale face au Fenerbahce annulée après les événements politiques en Turquie, il était temps pour les Gones de sortir un peu du cocon de leur centre d'entrainement flambant neuf. Samedi soir, à Lisbonne, face au Sporting, les hommes de Bruno Genesio ont montré que l'épisode turc n'avait pas entamé leur préparation.

Physiquement prêts, ils ont dominé une rencontre relativement tendue pour un match amical. Sauvés par leurs montants à deux reprises, les Lyonnais se sont imposés sur un but d'Alexandre Lacazette, bien servi par Rafael. Après leur nul à Bourg-Pérronas (2-2) et leur succès face au Zenit Saint-Pétersbourg (2-1), les coéquipiers de Maxime Gonalons demeurent donc invaincus au cours de leur préparation.

Des réglages et des poteaux

Pour autant tout n'a pas été parfait vendredi à Lisbonne. Défensivement notamment, où certains errements auraient pu s'avérer fatals. Dès la 9e minute, les Portugais se montraient dangereux, touchant le montant de Mathieu Gorgelin, remplaçant d'Anthony Lopes. Le portier lyonnais était à nouveau sauvé par son poteau à la 70e. De son côté Mapou Yanga-Mbiwa aurait pu être expulsé dès la demi-heure de jeu pour un tacle dangereux. Dans le couloir gauche Jérémy Morel a été à la peine sur ses centres. Titularisé pour palier les absences de Nicolas Nkoulou et d'Emanuel Mammana, le jeune Mouctar Diakhaby, 19 ans, s'est en revanche montré solide.

Devant, le trio d'attaque Cornet-Lacazette-Fekir a eu du mal à combiner en première mi-temps. Nabil Fekir ne s'est pas montré très à l'aise dans le 4-3-3 de Genesio alors que Maxwell Cornet a gâché un superbe contre avant la pause en oubliant Tolisso. Et même si Lacazette finit par délivrer les siens d'un belle tête décroisée, coupant au premier poteau une merveille de centre de Rafael (51e), Bruno Genesio a encore du travail avant le début de la saison. La dernière rencontre de préparation dimanche prochain à Lyon contre Benfica, sera l'occasion de procéder aux derniers réglages.

Lacazette et Rafael au rendez-vous

A deux semaines de la reprise de la compétition, face à Paris pour le Trophée des Champions, une des bonnes nouvelles lyonnaises vient de Rafael. Auteur de centres appliqués, dont un fut décisif donc, le latéral brésilien a été très actif dans son couloir droit. Arrivé plus tardivement que ses coéquipiers en préparation, le buteur des Gones, Alexandre Lacazette a quant à lui rassuré sur son état de forme. Sa finesse technique toujours aiguisée, comme en ont témoigné ses contrôles de balle, il a souvent sollicité le ballon par de bons appels. Sergi Darder s'est aussi montré a son avantage alors que le capitaine Maxime Gonalons, parfois secoué dans les duels, a fait le travail, sans plus.

 

Retrouvez toute l'actualité de l'Olympique lyonnais sur notre site partenaire Olympique et Lyonnais !

à lire également
18 interpellations, 9 policiers légèrement blessés et 3 vitrines de magasins dégradées : le bilan de cette nuit de célébration de la victoire de l'Algérie en CAN reste relativement bon selon la préfecture, compte tenu de l'importante affluence dans les rues de Lyon.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut