L'OL retrouve des couleurs (vidéo)

L’Olympique lyonnais s'est imposé 3-0 face à Lens, dimanche soir, à l'occasion de la 30ème journée de Ligue 1. Un résultat positif qui fait grimper les Gones à la troisième place du classement à seulement deux points de Marseille et cinq du leader lillois.

Une victoire ou la crise. L'équation était simple dimanche soir pour l'Olympique Lyonnais. Face à Lens (19e de Ligue 1). Après une semaine agitée entre l'altercation de Cissokho avec un supporter ou encore la charge musclée de Cris sur Clément Grenier, les Gones avaient l'occasion de tourner la page. Et en cas de succès de recoller aux équipes de tête. Peu inspiré offensivement, Lyon balbutie son football dans une première mi-temps marquée par la non-titularisation de Cris en défense centrale, remplacé par Toulalan. Mis à part, une occasion de Lisandro (32e), les Rhodaniens n’arrivent pas à mettre en difficulté une équipe lensoise se contentant de bien défendre.

Bedimo libère l'OL

Gerland s’ennuie et le fait savoir. Les fans du Virage Nord entonnent un : "on se fait chier, là là là, on se fait chier !", alors que les partenaires d’Hugo Lloris rentrent aux vestiaires sous les sifflets. Et l’ambiance n’est pas franchement plus joviale au retour de la pause. "On a toujours soutenu l'équipe, seulement, on demande le départ de l'entraîneur général. La liberté d'expression, ça n'a pas prix", clame le capo d’un virage nord où le désormais habituel "Puel démission" est à nouveau repris.

Lyon va finalement profiter d’un coup du sort pour se libérer. Sous la pression de Lisandro, Bedimo trompe son propre gardien (1-0, 55e). Dans la foulée, Jimmy Briand se charge de doubler la mise (2-0, 61e). En cinq minutes, Lyon vient d’assommer Lens. Dans la dernière demi-heure, les Gones font le siège de la surface lensoise et Lisandro est récompensé de ses efforts en inscrivant son quatorzième but de la saison (3-0, 90e + 1). Le penalty raté par Ederson (90e +4) ne sera qu’anecdotique. Sans briller, les Lyonnais ont eu le mérite de ne pas abdiquer. Mais comme toujours, cette saison, cette victoire ne sera significative qu’en cas de succès à Paris, le week-end prochain. La qualification en Ligue des Champions, passe par là.

Lire aussi : les notes des joueurs

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut