L'OL peut se donner de l'air face à Bastia

Deux semaines après la gifle reçue à domicile par Guingamp, les Lyonnais accueillent ce samedi soir des Corses qui n'ont plus gagné depuis quatre matchs. Idéal pour bonifier la victoire à glanée à Toulouse samedi dernier et aborder la trêve internationale avec sérénité.

"On ne sort pas d’une période difficile du jour au lendemain". Pragmatique, Bruno Genesio se contentera donc de viser les trois points ce soir face à Bastia (20h) -la manière attendra des semaines moins chargées. Une victoire permettrait en effet aux lyonnais d'effacer définitivement la gifle guingampaise (1-3) après avoir redressé la barre à Toulouse (1-2) et Turin (1-1). Surtout, elle donnerait de l'air au vestiaire et à son coach pour travailler pendant la trêve internationale à venir.

Mais pour aller taquiner une équipe de Bastia toujours solide, il faudra retrouver un certain allant offensif. Celui-là même qui a fait défaut lors des deux dernières sorties de l'OL. "Les deux derniers matchs étaient difficiles pour les attaquants", concède Genesio.

Fekir et Lacazette attendus

En baisse de forme après un bon retour de blessure -schéma relativement classique-, Nabil Fekir a tout de même été appelé par Didier Deschamps. Ce soir, avant même de rejoindre les Bleus, le natif de Décines devra prouver à son sélectionneur qu'il a eu raison de lui faire confiance. D'autant qu'à Clairefontaine, la concurrence sera rude à son poste. Défi inverse pour son compère d'attaque, Alexandre Lacazette, écarté du groupe France, qui, lui, devra prouver à DD qu'il y a sa place.

Face à des Bastiais qui n'ont plus gagné à l'extérieur depuis le 20 août -quatre défaites en quatre matchs depuis- les attaquants lyonnais ont une belle opportunité de briller. Si la qualité, l'orgueil et la grinta corse ne sont pas négligeable, les hommes de François Ciccolini ne semblent pas dans leur meilleure forme actuellement. Ils restent sur 3 défaites et un nul sur les quatre derniers matchs disputés.

Coup d'envoi à 20h au Parc OL

Retrouvez les compositions d'équipes sur notre site partenaire Olympique et Lyonnais !

à lire également
Grand stade Parc OL
L'Olympique lyonnais a indiqué jeudi soir avoir débloqué 300 000 euros pour lutter contre la pandémie de coronavirus en France. Deux tiers de la somme seront notamment consacrés aux besoins d'urgence de notre territoire.
Faire défiler vers le haut