L'OL en champion

Un match très plaisant pour célébrer un sixième titre consécutif de champion.

Fred est de retour
Absent du groupe lors des 3 derniers matchs, Fred signe son retour dans le onze lyonnais en marquant son 11 ème but de la saison. A la suite d'un corner de Juninho, Malouda reprend de la tête. Pelé repousse dans les pieds de Fred qui, à trois mètres des cages, envoi le cuir au fond des filets du plat du pied droit (38'). Un but qui récompense une très bonne première période de l'OL : du rythme, de l'envie et une volonté affichée de produire du beau jeu. En témoignent de nombreuses occasions comme cette belle frappe de Malouda des 20 mères (37') ou cette action incroyable de Cris qui croise trop sa tête (20'). L'addition aurait pu être plus salée pour des Manceaux qui défendent à sept et qui ne sont guère dangereux en contre.

La maîtrise du patron
A la reprise, L'OL laisse la possesion du ballon aux Manceaux et procède par contre. A ce jeu-là, le MUC est plus réaliste et égalise grâce à Grafite qui, après un cafouillage des défenseurs lyonnais dans la surface, marque en deux temps dans le but vide (62'). Réaction immédiate des Lyonnais : un centre de Réveillère trouve Malouda au deuxième poteau. Le guyanais reprend d'une superbe volée du gauche qui finit sous la transversale d'un Yohann Pelé impuissant (66'). Les Lyonnais se réconcilient avec le public de Gerland et contrôlent parfaitement le match. Des frappes de Malouda (71'), Fred (71'), ou Cris (87') manquent de donner un avantage plus conséquent au sextuples champions de France.
Score final 2 à 1. Gerland peut commencer à faire la fête.

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut