L'OL au finish

Un score qui ne réflète pas du tout la physionomie de la rencontre. Les hommes d'Alain Perrin ouvrent rapidement la marque à la deuxième minute de jeu grâce à une tête de Mathieu Bodmer (1-0). Les Lyonnais vont se faire rejoindre au score sur un but de Pancrate suite à une incompréhension entre Fabio Grosso et Alain Perrin concernant le remplacement du champion du monde italien. (1-1). En deuxième mi-temps, Lyon va creuser l'écart en inscrivant trois buts par l'intermédiaire de Mathieu Bodmer (76'), Sidney Govou (91') et Karim Benzema (93').

Réaction d'Alain Perrin à l'issue du match

'Nous n'avons pas eu la réussite que nous aurions pu avoir en première période avant de faire la différence sur la fin. Le score est sévère pour Sochaux.Le but gag que nous avons concédé sur l'égalisation a réveillé Sochaux. Il y a eu une période de flottement. Nous nous sommes faits bouger car cette réussite sur le but a donné confiance aux Sochaliens avant que le deuxième but intervienne en notre faveur. Je suis content pour Mathieu Bodmer qui a inscrit deux buts. Il est bien depuis quelques semaines. Le résultat a été laborieux. Nous avons eu du mal à tenir le ballon offensivement. Nous avons perdu trop souvent le ballon dans la construction. C'est cette manière de perdre le ballon qui nous a mis en difficulté et l'adversaire en a profité. Lorsque certains leaders ne sont pas au mieux, on peut ressentir une certaine fragilité de l'équipe et elle peut être contagieuse et atteindre aussi des joueurs que l'on pensait à l'abri à l'image de Grégory Coupet en fin de partie.'

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut