Jeunes : pour ne pas "rouiller" cet été

La Ville de Lyon organise cet été de nombreuses activités sportives pour le jeunes qui ne partiront pas en vacances.

“C’est la rouille*, il n’y a rien à faire”. Comme chaque été, c’est la même rengaine pour de nombreux jeunes Lyonnais qui n’ont pas la chance de pouvoir partir en vacances. Afin de permettre à une population touchée de plein fouet par la crise socio-économique de se divertir, la Ville de Lyon a décidé de proposer tout au long de l’été de nombreuses activités sportives (sports collectifs, vélo, roller, escalade, sports de raquette, sports de combat, gymnastique, trampoline,...) et l'accès aux piscines lyonnaises à des prix attractifs. C’est notamment le cas avec le programme Divertisport qui concernera plus de 2800 enfants âgés de 6 à 16 ans sur le mois de juillet. “C’est une opération qui rencontre un franc succès, concède Thierry Braillard, adjoint à la ville de Lyon. Divertisport propose une offre d’activité extrêmement diversifiée et très éclectique.”

Terminées les polémiques, place au sport !

L’opération a pourtant essuyé quelques critiques de la part notamment du Modem qui reproche à la municipalité d’avoir mal géré l’organisation des inscriptions. “Certains parents sont venus très tôt et cela a engendré quelques heures d’attente. D’une, cela prouve le succès de Divertisport et de deux, nous avions anticipé tout débordement puisque les inscriptions étaient possibles sur Internet”, se justifie Thierry Braillard. Quoi qu’il en soit, loin des polémiques politiciennes, les jeunes Lyonnais auront la possibilité en juillet et en août de s’évader en pratiquant de nombreuses activités par le biais également des 12 MJC de la ville. “Elles offrent un large panel d’activités dont plus de 50 % sont sportives”, confie Najat Belkacem, adjointe au maire de Lyon, chargée des grands événements, de la vie associative et de la jeunesse. On l'aura compris, on ne "rouillera" pas cet été à Lyon.

*Mot utilisé par les jeunes à Lyon qui est l’équivalent de “s’ennuyer”.

Plus d’infos  : cliquez ici et sur les piscines lyonnaises

à lire également
Apprendre à faire du vélo, jouer au ballon, barboter dans la piscine avec eux… L’hygiène de vie, c’est aussi l’activité physique et ça s’apprend dès le plus jeune âge, avec les parents. Les vacances peuvent être le bon moment pour commencer.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut