Jean-Pierre Escalettes président de la Fédération Française de Football "Pas intéressé par Gérard Houllier"

L'entraîneur de l'OL était pressenti pour être le nouveau directeur technique national. Jean-Pierre Escalettes a accepté de répondre en exclusivité à Lyon Capitale et dément tout contact avec Gérard Houllier.

Lyon Capitale : Qu'avez-vous pensé des critiques de Jean-Michel Aulas envers la FFF ?

Jean-Pierre Escalettes : (Faisant mine de ne pas comprendre) Mais de quoi parlez-vous ?

Des déclarations du président lyonnais à l'issue du match OL / Le Mans. Il était visiblement très agacé de votre intérêt pour Gérard Houllier...

Mais, il n'y a pas eu d'approche. Je n'ai jamais dit que la Fédération Française était intéressée par les services de Mr Houllier. J'ai simplement dit, et depuis deux mois je tiens le même discours, que nous avions actuellement quatre pistes.

Et une piste qui mène tout droit à l'entraîneur de Lyon ?

Mais pourquoi vous dites ça ! Je le répète, il y a quatre pistes. Une menant à Raymond Domenech, même si je ne suis pas trop chaud pour qu'il cumule les deux postes. Et la deuxième, c'est Jean-Pierre Morlans (Ndlr : actuellement en poste). Je vous confirme effectivement qu'il y a aussi une piste qui peut mener à un entraîneur de club. Mais ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi tout de suite la presse transforme cela en "la FFF veut Gérard Houllier". A ce que je sache, il est sous contrat avec Lyon donc je ne vois pas pourquoi on irait le solliciter."

Depuis cette histoire, vos rapports avec Jean-Michel Aulas sont-ils tendus ?

Non, pas du tout. Je tiens à dire qu'il n'y a aucun souci entre Jean-Michel Aulas et moi. Nous avons de bons rapports. Nous siégeons tous les deux côte à côte au conseil d'administration de la Ligue. Je peux même vous dire que nous nous sommes vus récemment. (Ndlr : Lors du match PSG / OL)

Et vous avez dû parler de Gérard Houllier ?

(Rires) Mais nous avons parlé de tout et de rien. Mais c'est vrai, un peu de ça aussi.

à lire également
18 interpellations, 9 policiers légèrement blessés et 3 vitrines de magasins dégradées : le bilan de cette nuit de célébration de la victoire de l'Algérie en CAN reste relativement bon selon la préfecture, compte tenu de l'importante affluence dans les rues de Lyon.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut