Il n'y a que la vérité qui fâche

En vain. Très disponible pour l'ensemble de la presse lyonnaise, Alain Perrin continue de faire la sourde oreille à nos demandes. Comme il a su le faire auprès des joueurs tout au long de la saison. Lyon Capitale fut le premier média local à révéler l'existence de tensions au sein du vestiaire lyonnais. De quoi agacer un entraîneur, responsable en grande partie du phénomène. Avez-vous lu ou entendu un joueur soutenir Alain Perrin ces derniers jours ? L'humour (très) particulier de l'ancien coach sochalien, ainsi que ses méthodes d'entraînement très encadrées n'ont jamais trouvé écho au sein du groupe. Au-delà du vestiaire, Alain Perrin est parvenu à se mettre à dos le staff technique historique ainsi que le président Aulas, qu'il n'hésitait pas à tacler hors micro. Difficile donc de comprendre aujourd'hui l'attitude du double vainqueur coupe-championnat. Toutefois, Lyon Capitale souhaite bon vent à Alain Perrin, et comme l'OL, le " remercie ".

à lire également
Grand stade Parc OL
L'Olympique lyonnais a indiqué jeudi soir avoir débloqué 300 000 euros pour lutter contre la pandémie de coronavirus en France. Deux tiers de la somme seront notamment consacrés aux besoins d'urgence de notre territoire.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut