Grenoble - OL : Les notes des joueurs

Hugo Lloris (6) : Impuissant sur le but isérois, le gardien lyonnais n’y pouvait rien. Partie sobre, il n’a pas eu grand chose à faire. Rassurant dans toutes ses prises de balle.

François Clerc (4) : Le latéral droit de l’OL n’a pas paru d’une grande sérénité tout au long de la rencontre. Très peu d’apport offensif.

Cris (6) : Solide dans les airs, le « Policier » de ces derniers matchs est redevenu le défenseur central qu’il était. Il faudra le confirmer mercredi à Florence avec des attaquants autrement plus redoutables.

Jean-Alain Boumsong (5,5) : Pour son grand retour, il s’est montré particulièrement à son avantage dans les duels. Quelques relances approximatives mais un bon match de reprise dans l’ensemble.

Timothée Kolodziejczak (5,5) : Le jeune latéral gauche tout juste âgé de 18 ans s’est vu propulsé titulaire, profitant de la suspension de Cissokho. Après un début de match un peu difficile, il a mis l’émotion de côté et tenu correctement son couloir. Des montées très intéressantes et des passes précises notamment sur le but.

Jean-II Makoun (5) : Tout juste auréolé d’une qualification pour la Coupe du Monde, le milieu de terrain camerounais a été à l’image de son équipe. En souffrance lors de la première demi-heure, il a ensuite relevé la tête. Beaucoup de ballons récupérés mais beaucoup de passes ratées aussi.

Kim Källström (4) : Le Suédois a beaucoup souffert dans l’entrejeu. Très peu de justesse dans ses passes, et peu d’apport offensif. Un des moins bons matchs de la saison pour « Kimi ».

Ederson (3,5)  : Le Brésilien jouait samedi à son poste de prédilection. Il a été transparent. L’ancien niçois n’arrive pas à imposer son jeu, sa technique, ses dribbles. C’est malheureusement pour lui et pour l’OL que l’ombre de lui-même. A quand le déclic ?

César Delgado (6,5) : Buteur, l’Argentin s’est beaucoup démené sur le front de l’attaque lyonnaise. Pas toujours en réussite, il a eu le mérite de beaucoup tenter et de ne rien lâcher. Il a été de toutes les rares offensives tranchantes des joueurs de Claude Puel.

Lisandro Lopez (5,5) : En parlant de Lisandro, on a l’impression de se répéter à chaque match. Une grosse activité, de multiples appels mais pas très en réussite samedi soir. Et surtout isolé sur le front de l’attaque.

Sidney Govou (4,5) : Il n’a jamais pu apporter sa percussion habituelle. Remplacé très vite en deuxième période par Bafé Gomis qui a raté beaucoup de choses.

Lire sur le même sujet : L'OL sans idées à Grenoble

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut