Fred, la confession du parking

Alors que César Delgado et Marc Crosas ont rejoint l'OL et sont pour l'instant les deux nouvelles recrues hivernales, la grande interrogation de la semaine dernière concernait le cas de Fred. Quid du joueur brésilien ? Allait-il opter pour un transfert au PSG comme le souhaitait ardemment Jean-Michel Aulas ou alors s'engager pour le club anglais de Tottenham ? Jeudi dernier, le sosie brésilien du comédien Francis Perrin participe à l'entraînement comme si de rien n'était. A la fin de celui-ci, alors qu'il discute avec Aurélie, une supportrice en fauteuil roulant, je l'aborde sans arrière-pensée, chose suspecte pour un journaliste, j'en conviens : "Salut Fred, alors quoi de neuf ? " Il me serre la main et me répond le plus simplement du monde : " ça va merci et toi ?" Et rajoute sans même que j'ai besoin de lui poser la moindre question : "Au fait, je reste !" Surpris par cette déclaration spontanée, alors que l'OL mène une politique d'omerta sur son cas et qu'il attise la presse lyonnaise depuis quelques jours, je rétorque : "Tu restes à l'OL, tu es sérieux là ? " Et Fred confirme ses propos : "Oui, je reste, c'est sûr à 100 %. Je n'ai pas reçu de bonnes propositions pour partir. Désormais, je ne veux plus penser à cette période des transferts. Je vais me mettre au travail pour être performant avec l'OL. " Fred me salue et je quitte tranquillement le centre d'entraînement de Tola-Vologe avec la primeur de l'information transferts de la journée. Bien sûr, mes chers confrères iront aussi à la rencontre du joueur pour recueillir les mêmes propos qui feront le tour du net. Pour Fred, la semaine se finira du côté de Lens, où il fera une rentrée sur le terrain quasi invisible. Allez au boulot mon Fredo !

à lire également
 Le nouveau latéral gauche de l’OL, Youssouf Koné, transfuge du LOSC, a bataillé avant de pouvoir exprimer la plénitude de son talent. Retour sur le parcours de l’international malien et sa folle envie de s’illustrer sous le maillot lyonnais.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut