supporters lyonnais
maxppp

Football : l'OL plus apprécié que l'OM en France

Selon un sondage Odoxa, 58 % des Français ont une opinion favorable de l'Olympique lyonnais, contre seulement 36 % pour son rival phocéen.

De quoi stimuler la rivalité avant l'Olympico de ce dimanche soir. L'institut de sondage Odoxa s'est intéressé à la popularité de l'OL et de l'OM, qui s'affronte ce dimanche au Parc OL pour le compte de la 21e journée de Ligue 1. Et d'après le panel interrogé*, le club lyonnais est largement le plus apprécié des deux Olympiques. 58 % des personnes interrogées disent en avoir une opinion favorable, contre seulement 36 % pour l'OM.

L'OL en tête même dans le sud-est

La tendance est la même chez les "amateurs de foot". 72 % des personnes interrogées disent avoir une opinion favorable de l'OL contre 53 % pour l'OM. Même dans le quart sud-est de la France, le club rhodanien est plus apprécié que son rival phocéen (62 % contre 40 % d'opinion favorable).

Pour nuancer ces résultats, rappelons que selon une étude Ipsos de 2014, l'OM était alors le club le plus supporté de France, avec 3,2 millions de fans, devant le PSG 2,56 millions et l'OL 1,92 millions.

Pour ne rien rater de cet Olympico rendez-vous sur notre site partenaire Olympique et Lyonnais.

*Échantillon de 1006 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 377 amateurs de football.

à lire également
Le défenseur central de l’OL Mapou Yanga-Mbiwa, le 7 mai 2016 à Décines – Match OL-AS Monaco © Romain Lafabrègue / AFP
Il a accepté de sortir de son silence pour Lyon Capitale. Le défenseur central de l’OL Mapou Yanga-Mbiwa, qui s’entraîne quotidiennement avec l’équipe réserve, a complètement disparu des radars depuis décembre 2017. Arrivé en 2015 en provenance de la Roma, le joueur âgé de 29 ans est sous contrat avec le club rhodanien jusqu’en juin 2020. Mais il ne se fait guère d’illusions : son avenir s’inscrit loin de Lyon.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut