SaintéLyon

Emmanuel Meyssat et Caroline Chaverot remportent la SaintéLyon

Comme en 2016, Emmanuel Meyssat a devancé tous ses adversaires sur le 72 km pour s'adjuger la 64e édition de la SaintéLyon, dans la nuit de samedi à dimanche. Chez les femmes, c'est Caroline Chaverot qui s'est imposée.

Emmanuel Meyssat a réussi ce dimanche l'exploit de conserver son titre sur la distance reine de la SaintéLyon, le 72 km, avec un temps de 5 h 18'. Avec plus de 11 minutes d'avance sur son premier poursuivant, Jérémy Pignard (5 h 29' 46''), le coureur originaire de Larajasse n'a laissé aucune chance à la concurrence. Dans un trail marqué par le froid et la neige, Emmanuel Meyssat a franchi la ligne peu avant 5h du matin. La troisième marche du podium revient à Benoît Cori (5 h 32' 51''), titré en 2013 et 2015.

De son côté, Caroline Chaverot ne cachait pas sa joie à l'arrivée. La championne du monde de trail 2016 était heureuse de s'imposer pour la première fois sur la SaintéLyon, après une saison demi-teinte. En 6 h 37' 39'', la Franco-Suissesse a devancé Jennifer Lemoine (6 h 56' 33'') et Aline Coquard (6 h 57' 39'').

 

En relais, la performance de Mahdi, Alseny, Rauf et Amir, quatre réfugiés afghans et guinéen est à souligner. Le "Team liberté" qui courait pour la ligue des Droits de l'homme a terminé les 72 km en relais à la 111e place, en 8 h 48' 23''.

Tous les résultats sont à retrouver ici.

à lire également
L'illustrateur et dessinateur lyonnais Matthieu Forichon sort le troisième tome de sa BD à succès “Des bosses et des bulles”. Où l'univers du trail running est dépeint avec beaucoup d'humour mais toujours avec bienveillance.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut