Alain Gilles
@AFP

Décès d'Alain Gilles : "un joueur extraordinaire" pour Bret

Le maire de Villeurbanne rend hommage à Alain Gilles, légende du basketball, décédé ce mardi.

"L’homme du dernier panier, le faiseur de miracle, celui qui pouvait retourner un match dans les toutes dernières secondes". C'est ainsi que Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, décrit ce mercredi Alain Gilles, le mythique numéro 4 de l'Asvel qui s'est éteint ce mardi à l'âge de 69 ans, des suites d'une longue maladie.

"Loin des stéréotypes des basketteurs d’aujourd’hui et de leur silhouette athlétique, il était capable de véritables coups de génie !", continue l'édile qui glisse partager un point commun avec lui ; être arrivé à Villeurbanne la même année. "C’était en 1965. J’ai assisté dès cette époque aux matches de l’Asvel et aux exploits de ce basketteur hors du commun". "Homme d’une grande simplicité, Alain Gilles devenait un joueur extraordinaire sur le parquet. Il aura aussi été fidèle à son club pendant plus de vingt ans", raconte Jean-Paul Bret , qui assure que l'hommage qu'il mérite lui sera prochainement rendu par la Ville en lien avec l'Asvel et ses anciens coéquipiers.

à lire également
Jean-Paul Bret et Cédric Van Styvendael.
Le vendredi 3 juillet, la police nationale révélait avoir arrêté 9 suspects de trafic de drogue dans le quartier du Tonkin, à Villeurbanne. Cédric Van Styvendael, tout juste élu, a tenu à saluer le travail des forces de l'ordre.
Faire défiler vers le haut