france féminine
@FFF

Dans un an, Lyon sera l’épicentre de la coupe du monde féminine

Dans un an, la coupe du monde féminine débutera en France. Un événement dont Lyon sera l’épicentre puisque le Parc OL accueillera les demi-finales et la finale.

La coupe du monde est terminée, vive la coupe du monde. Dans un an, le mondial féminin va débuter en France. Un événement, organisé dans neuf villes de l’Hexagone, dont l'épicentre sera Lyon. Un choix évident au vu des résultats sportifs de l'équipe féminine de l'OL, dont les joueuses composent la colonne vertébrale de l'équipe de France. C'est d'ailleurs au Parc OL qu'auront lieu les demi-finales et la finale de cet événement qui se tiendra du 7 juin au 7 juillet 2019. “C’est le stade de la coupe du monde, ce qui veut dire que toutes les joueuses de l’Olympique lyonnais, qui sont pour la plupart internationales, auront une double ambition […] c’est une forme de récompense pour ces joueuses et une forme de communication pour la ville de Lyon grâce à la visibilité de cette manifestation”, avait déclaré à Lyon Capitale Jean-Michel Aulas en juin dernier.

Dans la région, le football féminin a le vent en poupe. Selon une récente étude de l'Insee sur la pratique du sport en Auvergne-Rhône-Alpes, si le nombre de footballeurs stagne (ce qui pourrait changer après la victoire des Bleus), le nombre de footballeuses a plus que doublé en 16 ans passant de 8100 en 2000 à 18 300 en 2016. “Le nombre de licenciées augmente de manière considérable et tous les grands clubs européens ont aujourd’hui une équipe féminine. C’est l’avenir de cette discipline qui se joue pour cette Coupe du Monde”, a soutenu de son côté le président de l'OL qui espère que l'organisation du mondial accéléra encore cet élan pour le football féminin.

De son côté, l'équipe de France féminine n'a jamais fait mieux qu'une 4e place en 2011 en Allemagne. Lors de la dernière édition du mondial qui avait lieu au Canada, les Bleues avaient échoué en quart de finale face à l'Allemagne (1-1, TaB 5-4). À la maison, les joueuses de Corinne Diacre espèrent désormais noircir leur palmarès encore vierge en faisant de 2019 ce que 1998 a été pour le football masculin.

à lire également
Grand stade Parc OL
À l'occasion de la première journée de Ligue 1, l'Olympique lyonnais s'est imposé contre Amiens (2-0). Un premier succès à domicile pour les joueurs de Bruno Genesio. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut