OL féminin

D1 féminine : affluence record pour le triomphe des Lyonnaises sur Paris

Les joueuses de l'Olympique lyonnais ont étrillé celles du PSG (5-0), ce samedi soir, au Parc OL, devant 26.000 spectateurs, et fait un grand pas vers un nouveau titre de championnes de France.

La voie est libre vers un 13e titre. L'équipe féminine de l'Olympique lyonnais a étrillé le PSG, ce samedi soir, au Parc OL (5-0). Portées par leur public, les Lyonnaises ont rapidement ouvert le score, par une Ada Hegerberg en grande forme, sur un service d'Amandine Henry (7e). La ballon d'or norvégienne qui se mue ensuite en passeuse pour Eugénie Le Sommer (40e), avant que l'emblématique capitaine des Fenottes, Wendy Renard, ne transforme un pénalty, portant le score à 3-0 juste avant la mi-temps (45e+1). Le public a pu se régaler de deux réalisations lyonnaises supplémentaires en seconde période. Dzsenifer Marozsán, convertissait une nouvelle offrande de Hegerberg (60e) et Shanice van de Sanden refermait la marque par un rush solitaire dans le temps additionnel (90e+2).

A un pas du sacre

Pas peu fier de leur domination, les Lyonnaises semblaient, dans leurs déclarations d'après-match, ravies d'avoir remis les pendules à l'heure, alors que les Parisiennes avaient annoncé leur ambition de venir gagner à Lyon dans la semaine. L'entraîneur parisien Olivier Echouafni a regretté de son côté un pénalty non sifflé à 1-0 pour un main lyonnaise dans la surface. Avec cette victoire sur leurs principales concurrentes à deux journées de la fin du championnat, les joueues de l'OL ne devrait plus laisser le titre leur échapper. Un succès lors du prochain match assurerait quasiment le sacre aux Lyonnaises, qui bénéficient d'une différence de but largement supérieure à leurs dauphines. De quoi se concentrer sur la demi-finale de Ligue des Champions, contre Chelsea, le 21 avril.

Record d'affluence

Deuxième victoire du soir, la très forte affluence au Parc OL, où près de 26.000 spectateurs étaient venus garnir les tribunes pour assister à ce qui s'apparentait à une finale de la D1 féminine. Un record en France, où se disputera la Coupe du monde féminine en juin. Record d'ailleurs bien supérieur au précédent en Ligue 1, à Guingamp en 2011 (12000 spectateurs), et même en Ligue des Champions, à Lyon en 2016 (22.050 spectateurs). Jean-Michel Aulas était présent dans le stade historique de l'OL. Au micro du diffuseur, Canal+, l'entraîneur Reynald Pedros a tenu a remercier le président lyonnais pour son implication de longue date auprès de l'équipe féminine. "Il m'appelle tous les jours, même quand, comme en ce moment, il est préoccupé par l'équipe masculine", a glissé le champion de France 1995, avec Nantes.

Retrouvez toute l'actualité de l'Olympique lyonnais notre le site Olympique et Lyonnais !

à lire également
Bruno Genesio 2016
L'entraîneur de l'Olympique lyonnais a confirmé sa décision de quitter ses fonctions à la fin de la saison, ce samedi après-midi, lors d'une conférence de presse exceptionnelle, au lendemain de la défaite à Nantes. Une décision qui a pour but de ressouder le club, ses joueurs et ses supporters dans un climat d'union sacrée, pour aller décrocher la qualification en Ligue des Champions.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut