" Créer l'exploit "

François Ollivier le président du club breton revient pour Lyon Capitale sur ce rendez-vous historique pour son équipe qui évolue en CFA 2. Interview.

Lyon Capitale : Dans quel état d'esprit sont vos joueurs avant ce match contre l'OL ?

François Ollivier : Ils ont hâte d'entrer sur le terrain pour rencontrer un prestigieux adversaire. Ils ont envie de créer l'exploit. Notre entraîneur, Serge le Dizet a insisté sur le fait qu'il faudra jouer sans pression pour ne pas avoir de regrets à la fin du match. Ce n'est pas évident de passer d'une logique de championnat de CFA 2 à une logique de Coupe de France contre la plus grande équipe française de ces dernières années.

Selon vous, quelle va être la physionomie de cette partie ?

Je ne pense pas qu'il s'agira d'une attaque-défense. On a une équipe qui joue au football, qui va de l'avant. Il faudra limiter les espaces pour ne pas laisser les individualités lyonnaises s'exprimer. Mais à la moindre opportunité, on va essayer de se projeter rapidement vers l'avant. On a une équipe qui ne mise pas sur ses individualités mais plutôt sur un collectif homogène. Notre grande force réside dans notre milieu de terrain qui est travailleur et percutant. Mais des qualités qui sont valables en CFA 2 ne le sont pas forcément contre des équipes de Ligue 1. J'ai vu que Juninho, Ederson, Källström seront indisponibles pour cette rencontre. J'aurais préféré jouer contre l'équipe-type de l'OL car le public se déplace en masse pour voir ce genre de joueurs. Avec seulement 3 % de chances de passer, je veux simplement faire bonne figure dans cette opposition pour sortir avec les honneurs de la Coupe de France.

Est-ce que vous savez si l'OL, comme c'est la tradition en Coupe de France, va vous laisser sa part des recettes du match ?

On ne serait pas insensible à cette générosité, mais sincèrement il n'y a pas eu de discussions avec le club lyonnais. Mon objectif principal est que cette partie de football se déroule le mieux possible. Je veux que l'Olympique Lyonnais reparte de chez nous avec une meilleure image que celle donnée la première fois qu'ils se sont rendus à Guingamp le 3 janvier dernier.

Propos recueillis par Thomas Dioudonnat

Concarneau - OL, samedi 24 janvier à 15h30, au stade du Roudourou à Guingamp.

à lire également
 Le nouveau latéral gauche de l’OL, Youssouf Koné, transfuge du LOSC, a bataillé avant de pouvoir exprimer la plénitude de son talent. Retour sur le parcours de l’international malien et sa folle envie de s’illustrer sous le maillot lyonnais.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut