Claude Puel : " 2 à 4 joueurs"

Footing, VTT, ski de fond, basket ou encore rafting, les hommes de Claude Puel ne sont pas épargnés. 'En France la préparation est complétement différente du Brésil. Là-bas, on ne fait pas du vélo et du ski. Ce n'est pas mon premier stage et pourtant c'est toujours aussi difficile', confie Cris tout sourire. Malgré la dureté de ce stage, les Gones semblent être très réceptifs aux activités proposées par Claude Puel et son staff technique. 'Il y a un très bon état d'esprit. Les joueurs ont l'air bien, ils sont détendus. C'est très positif', indique l'entraîneur lyonnais.

Départ de Mounier ? 'Pas de discussions avec Nice'

Seul ombre au tableau, l'OL n'a toujours pas engagé de recrue. Claude Puel qui n'aime pas parler du mercato a tenté de rassurer les supporters lyonnais qui sont de plus en plus inquiets de voir leur club rester inactif après le départ de Juninho (Al-Gharafa) et de Karim Benzema (Real Madrid). 'Comme je l'ai déjà dit, c'est un mercato très spécial. J'espère qu'on aura avancé sur certains dossiers avant la Peace Cup. Je comprends l'inquiétude des supporters. Karim (Benzema) était notre fer de lance, un joueur efficace qui n'a pas encore été remplacé. Comme vous pouvez l'imaginez, on travaille sur ce dossier'. Claude Puel espère pouvoir recruter '2 à 4 recrues' d'ici la fin du marché des transferts.

Interrogé sur l'insistance de l'Olympiakos le Pirée qui souhaite s'attacher les services de Kim Källström - selon nos sources, le club grec aurait formulé une offre de 6 millions d'euros à l'OL-, le technicien rhodanien fait savoir qu'il n'est pas question que le milieu de terrain suédois s'en aille. 'Il n'y a pas de volonté de le laisser partir', lâche-t-il. Concernant Anthony Mounier qui est annoncé partant du côté de Nice, Claude Puel est formel : le club sudiste n'a pas fait parvenir d'offre. 'Il n'y a pas de discussions avec Nice. Pour l'instant, Anthony Mounier est avec nous'. Autre joueur qui figure depuis quelques jours dans la rubrique mercato, Miralem Pjanic. Bien que son nom ait été évoqué à Nice, pour un prêt, l'international bosniaque souhaite rester entre Rhône et Saône. 'J'ai 19 ans, j'ai envie de me faire ma place, d'avoir beaucoup plus de temps de jeu. Le coach m'a dit qu'il comptait sur moi cette année, je n'ai donc pas envie de partir. Et encore moins d'être prêté'.

R.B à Tignes / Photo (Tignes 2008) : Fabrice Catérini

Lire aussi : Cris 100 % lyonnais

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut