CDF : Benzema envoie l'OL en quarts de finale

Il y a eu une légère décompression. Nous aurions pu faire la différence en gérant mieux, même si nous n'avons pas tellement été mis en danger. Nous avons raté quelques occasions de faire la différence. Nous sentions que l'égalisation de Sochaux était possible car notre adversaire avait intégré plusieurs attaquants. Sochaux n'est pas verni. Sur le dernier ballon de Benzema, il y a eu une réaction d'orgueil et le sort nous a été favorable. Il vaut mieux passer de justesse que pas du tout'.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut