Hubert Fournier 2
© DR

Blessure de Nabil Fekir : Hubert Fournier évoque une “perte lourde”

Ce lundi matin, l’entraîneur de l’Olympique lyonnais qualifie la blessure de Nabil Fekir de “perte lourde”. Si Hubert Fournier n’exclut pas totalement l’arrivée d’un “joker médical”, il prévient que celui-ci devra forcément “apporter une plus-value”.

"Une perte lourde pour le club et pour l'équipe nationale", voilà comment l'entraîneur de l'Olympique lyonnais, Hubert Fournier, qualifie la blessure de l'attaquant Nabil Fekir, ce week-end, lors du match amical Portugal-France. "On a forcément une pensée pour Nabil, qui est pénalisé à titre personnel sur une durée de six mois, à l’image de Milan [Bisevac] l’année dernière", continue le technicien de l'OL, qui fixe comme objectif à son équipe "d’être la meilleure possible pour qu’il puisse revenir dans les meilleures conditions et vivre une belle fin de saison avec nous".

Nabil Fekir devrait être opéré du genou ce mardi, ou mercredi, le temps que l’œdème présent dans l'articulation se résorbe. Une légère attente qui permettra d'augmenter les chances de parfaite réussite de l'intervention.

En l'absence de Nabil Fekir sur le terrain, un “joker médical” pourrait-il être recruté ? Si Jean-Michel Aulas n'y semblait, en tout cas dans un premier temps, pas favorable, pour Hubert Fournier un recrutement de cette nature n'est pas incontournable. "Il ne faut pas se précipiter. Il faut qu’il nous amène une plus-value. Ce n’est pas facile car on ne peut qu’avoir un joker médical sur le territoire français. Cela limite nos choix", explique l’entraîneur, qui insiste : "S’il doit y avoir une arrivée, il faudra qu’elle soit qualitative."

Toute l'actualité de l'Olympique lyonnais est à retrouver sur Olympique et Lyonnais
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut