ASSE-OL : Gomis jette un pavé dans la Loire

Un homme dans le match

L’OL a remporté trois points précieux à l’occasion du 44e derby de l'histoire au stade Geoffroy-Guichard contre Saint-Etienne (0-1). Bafé Gomis a joué un sale tour à son ancienne formation.

Avant ces retrouvailles avec Saint-Etienne, Bafétimbi Gomis avait choisi de se murer dans le silence. Pas question pour lui de faire une "Piquionne" et se laisser aller à quelques confidences sur son passé de stéphanois. Pourtant à l’arrivée du bus lyonnais aux abords du stade Geoffroy-Guichard, des pseudos-supporters de l’ASSE, n’ont rien trouvé de mieux que de jeter un pavé et des canettes sur le bus de l’OL. Bafé Gomis a vite compris que les supporters des Verts allaient lui réserver un sacré accueil. Le jeune attaquant qui a débuté le match sur le banc des remplaçants a fait comme si de rien n’était. Préférant rester dans sa bulle et prêt à mouiller le maillot de ses nouvelles couleurs.

"La victoire de l'OL pas celle de Gomis"

Sur la pelouse, ses partenaires éprouvent quelques difficultés à bousculer une équipe stéphanoise bien en place. A la 71ème minute de jeu, Claude Puel décide de faire entrer Gomis sur la pelouse de Geoffroy-Guichard. Comme on pouvait s’y attendre, le peuple vert hue son ancienne panthère. Le néo-lyonnais ne se laisse pas intimider et se procure deux occasions coup sur coup sans véritablement porter le danger sur la cage stéphanoise. A force de volonté, alors qu’à chaque prise de balle, il se fait siffler, Gomis va réussir à faire taire le Chaudron. Sur un corner mal repoussé par Jérémie Janot, l'attaquant rhodanien crucifie le portier des Verts et permet à l’OL de remporter son duel face à son meilleur ennemi. A l’issue de cette belle victoire en terre stéphanoise, Bafé Gomis acceptera volontiers de livrer ce qu’il a sur le cœur. Avec un brin de modestie. « C’est une très belle soirée. Ce n’est pas la victoire de Bafé Gomis mais celle de l’Olympique Lyonnais qui a gagné contre Saint-Etienne. Bien sûr, cela m'a fait plaisir de marquer à Geoffroy-Guichard. Je m’attendais à un tel accueil mais ça ne va rien changer à ce que j’ai vécu ici. J’ai passé dix belles années à Sainté mais désormais je suis content d’être Lyonnais. » Des propos mesurés mais teintés d’une belle sincérité.

Lire aussi : Les notes des joueurs

à lire également
Le stade Francisque-Jomard, à Vaulx-en-Velin (capture d'écran Google Street View)
S’il reconnaît les factures dans les bars à hôtesses, Me Christophe Bruschi, conseil de l’ex-président du FC Vaulx Ali Rechad, visé par une enquête pour escroquerie et abus de confiance, pointe le réveil tardif de la maire, Hélène Geoffroy, qui a saisi le procureur de la République en mars. L’avocat justifie les mouvements d’argent autour de la commission sur le transfert de Kurt Zouma à Chelsea par une tentative d’escroquerie dont aurait été victime son client.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut