Affrontements entre supporters lyonnais et niçois près de Monaco

Sans aucun rapport avec la rencontre de l'après-midi, le contentieux entre supporters des deux équipes remonterait à plusieurs semaines (lire ici). Après un match, sur une aire d'autoroute, des lyonnais (Cosa Nostra Lyon) auraient prétendument dérobé une banderole aux niçois (la Brigade Sud), qui chercheraient depuis leur revanche.

Depuis, presque chaque semaine, les supporters de chaque équipe se donnent rendez-vous, en général en zone neutre, pour régler le différend à coups de poing. Samedi, la rencontre avait été fixé sur la plage Marquet à Cap d'Ail, mais les gendarmes de la localité, prévenus, ont empêché que la rencontre ne dégénère. Les niçois, au nombre d'environ 150, face à une cinquantaine de supporters lyonnais, n'ont eu le temps d'échanger que quelques claques, avant l'intervention de la maréchaussée. Il n'y a eu ni blessé grave ni interpellation. (Reuters)

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut