Peace Cup - Källström : "On progresse"

Les joueurs de Claude Puel se sont procurés de nombreuses occasions mais ont cruellement manqué de réalisme. S'ils veulent conserver leurs chances de se qualifier pour les demi-finales, les Lyonnais devront l'emporter face au FC Porto lundi.

Les Réactions d'après-match

Claude Puel : C'est dommage, c'était un match intéressant à ce moment-là de la saison. On a mis pas mal de qualité en première mi-temps et même si en deuxième mi-temps, on était fatigué, on s'est procuré quelques occasions. C'est un peu dur de se faire égaliser de cette manière. La paire Cissokho / Bastos ? Ils ont fait de bonnes choses, ils se sont bien trouvés. Le but de Källström ? Kim a fait un bon match, une bonne rentrée contre Lens. Mais globalement, c'est l'équipe qui a répondu présente. Il y a eu des choses intéressantes, il nous manque des coups de reins.

Kim Källström : C'est mon troisième but en une semaine, je suis forcément très content. C'est bon pour la confiance. L'équipe est toujours en phase de préparation, je pense que nous avons livré un bon match. On a rencontré une très bonne équipe. On était bien en place, on a beaucoup attaqué. On progresse, c'est très rassurant pour la suite.

Jean-Alain Boumsong : J'ai ressenti une douleur à l'insertion de l'adducteur droit donc j'ai dû m'arrêter. J'avais déjà un peu mal depuis quelques jours mais je préfère pas me prononcer sur la suite. Je ne suis pas trop inquiet. On verra bien. Concernant notre match, il y a forcément des regrets car notre première mi-temps était un peu laborieuse. On a été rejoints au score alors qu'on avait la possibilité d'accroître le score à notre avantage. Malheureusement, il y a ce but turc qui vient un peu gâcher le bon match qui est fait dans l'ensemble.

Recueilli par R.B, à Huelva - Le carnet de bord de notre envoyé spécial à la Peace Cup en cliquant icilien

à lire également
 Le nouveau latéral gauche de l’OL, Youssouf Koné, transfuge du LOSC, a bataillé avant de pouvoir exprimer la plénitude de son talent. Retour sur le parcours de l’international malien et sa folle envie de s’illustrer sous le maillot lyonnais.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut