Lyon, l’irrémédiable déclin (vidéo)

Alors que l’OL avait l’occasion de revenir à trois petits points du leader lillois, les Gones ont chuté à Paris (1-0). Les Gones voient leur troisième place, synonyme de qualification pour la Ligue des Champions, sérieusement menacée.

Cette fois-ci, c’est vraiment fini ? L’OL a-t-il laissé ses derniers espoirs de titre filer dans la capitale ? C’est hautement probable. Relégués à cinq points de Marseille et six de Lille, les hommes de Claude Puel doivent désormais sauver ce qui l’est encore, la troisième place. Lyon n’a que ce qu’il mérite. D’entrée de jeu, les Parisiens surnagent les débats. Les Rhodaniens, insipides, sont dépassés. Techniquement, tactiquement, physiquement, et le plus grave, dans l’envie. Il faut plusieurs miracles pour empêcher le PSG d’ouvrir le score. A Lyon, le miracle a un nom : Hugo Lloris. Le portier international repousse les assauts un à un. A la pause, Franciliens et Rhônalpins rentrent au vestiaire sur un score nul et vierge, malgré d’innombrables occasions parisiennes. Extrêmement flatteur pour des Gones spectateurs de leur propre rencontre. La quête d'un titre, certainement pas assez motivant…

Si Lloris s’y met …

Claude Puel se voit alors dans l’obligation de changer quelque chose. Le revenant Ederson remplace un Gourcuff catastrophique, et le terme n’est pas exagéré. Avec ce qu’il reste encore d’orgueil au septuple champion de France, l’OL sort enfin. Et se crée quelques situations, notamment par Bafé Gomis. On se dit alors que le rouleau compresseur lyonnais va prendre le dessus. Comme avant. Comme à la belle époque. Que nenni. Ce temps-là est résolu. Le coup de rein décisif, le coup de patte magique, cet OL n'en est plus capable. Gérer les gros matchs non plus (Lyon n’a remporté qu’un match sur sept face à un membre du Top 5 du championnat).

Sur une action anecdotique, Hugo Lloris rate sa sortie aérienne. Zoumana Camara marque du genou un but plein de réussite (1-0, 76ème). Lyon ne reviendra plus, incapable de se révolter. L’OL a laissé bon nombre de ses dernières illusions dimanche soir sur la pelouse du Parc des Princes. Mais comment s’étonner ? Sa performance s’inscrit dans la lignée des précédentes, indigne d’un futur champion de France. L’Olympique Lyonnais ne serait-il par redevenu un club comme un autre ?

Lire aussi : les notes des joueurs

à lire également
9 commentaires
  1. stephlyon - 18 avril 2011

    Lyon n'a pas plus de coeur Votre résumé reflète en tous points ce que bon nombre de supporters ressentent en ce moment... Une chose me chagrine tout de même c'est que vous mettez Gourcuff à un niveau catastrophique plutôt qu'un autre sous prétexte que le plus grand entraîneur de tous les temps l'ai sorti à la mi-temps donc c'est forcément plus visible...mais une question: qui a été mieux en 1ère mi-temps à part Lövren? Ensuite, un peu de sémantique: un entraineur doit entrainer...et pourtant notre équipe n'a plus d'âme. Personne dans ce club ne lui donne un sens...Et ce bon vieux Puel qui me gonfle au plus haut point! Monsieur s'agite à la 77ème en faisant les 2 changements que l'on attendait tant!! Et oui parce que je vous le rappelle Kallstrom est tout de même dans le top 4 (il me semble) des salaires à l'OL...et pour lui on ne se pause pas la question de la rentabilité? Briand est NUL! et on met Delgado, le plus technique des lyonnais après 77 minutes de jeu parce qu'on tient plus le fameux 0-0 de Claude Puel!! C'est honteux. Cela fait des mois que je me dis: mince! c'est les joueurs qui jouent et qui doivent pauser leur corones sur le terrain...seulement quand un pauvre chef de gare ne faisant que crier quand le train est déjà parti ne met aucune vie aucun entrain à l'équipe et ben je me dis...oui il faut virer Puel! Et oui, Lyon ne me correspond plus...

  2. AF - 18 avril 2011

    @ Stephlyon, sur Gourcuff :Je comprends ce que vous dites. Cependant, il a moins de circonstances atténuantes que les autres. Il a été recruté à prix d'or et ne pèse toujours pas sur le jeu. Contrairement à d'autres, ce n'est pas le premier match qu'il rate. Il accumule les mauvaises performances. Il est lent dans le jeu, rate ses transversalles, les coup de pieds arrêtés. Il a perdu à Paris presque tous ses ballons. Et dès qu'il est sorti, Lyon a beaucoup mieux joué. Une coïncidence ?

  3. Anna - 18 avril 2011

    Si on ne peut certes ni se réjouir, ni se contenter du jeu proposé par l'OL actuellement, les résultats en dents de scie et l'absence de titres auront au moins un côté positif: dégager les 'supporters' opportunistes qui n'étaient là que pour les victoires. Ceux qui sont arrivés dans les années 2000 ne comprennent pas, évidemment, pourquoi nous ne continuons pas à enfiler les titres comme des perles. C'est pourtant dans la difficulté que l'équipe a le plus besoin de ses supporters. On peut critiquer bien sûr, mais quand je lis 'Lyon ne me correspond plus', je réponds arrêtez de perdre votre temps, allez supporter le Barça.

  4. Thomol - 18 avril 2011

    Tout à fait d'accord avec Anna ! Mais je me demande si Gourcuff jouerait plus bas, à la place de Kallstrom en 2ème mi-temps au parc par exemple, ne serait pas mieux pour lui. Qu'en pensez-vous ? Ps : l'administrateur peut aussi répondre s'il le souhaite. J'aimerais beaucoup même ;).

  5. R.B - 18 avril 2011

    Ce n'est pas l'administrateur du site mais l'auteur du papier 🙂

  6. stephlyon - 18 avril 2011

    C'est bien français ça Anna de sortir une phrase choc de ma réaction comme cela...Je ne vois pas en quoi quand je dis que Lyon ne me correspond plus cela signifierai que je ne suis plus supporter! C'est un raccourci assez navrant...Je voulais simplement dire que l'esprit et l'allure que donne Puel à l'équipe ne me convient plus! Je ne retrouve pas les valeurs du sport dans Lyon, je suis désolé. Vous avez trouvé un joueur qui se révoltait hier soir? Hors mis Lövren! Quand on s'est fait tourner avec les Olé du Parc, vous avez vu un joueur à qui cela pausait un problème? Quand un entraineur est passif alors l'équipe est passive...c'est tout ce que je voulais dire. Qu'on ne gagne plus de titre c'est une chose, c'était tellement extra avant que c'est dur de refaire la même chose. Mais quand les mecs ne mettent plus le coeur, là ça devient inadmissible!

  7. stephlyon - 18 avril 2011

    Et pour répondre à Anthony Faure, je voulais juste dire qu'en ce moment, l'esprit général de l'équipe ne permet pas (à mon avis bien sûr) de sortir du lot qui que ce soit. Gourcuff ou un autre. Sincèrement, je ne vois vraiment personne avoir un comportement exemplaire sur le terrain! Après sur les performances purement techniques de Gourcuff je vous rejoins tout à fait!

  8. AF - 18 avril 2011

    @ThomolVous faites bien de poser la question. C'est vrai qu'il est possible pour Yoann Gourcuff d'occuper cette position sur le terrain. Après, quand un joueur manque cruellement de confiance, comme c'est le cas de Gourcuff actuellement, il est souvent plus opportun de le faire évoluer à son poste de prédilection. Et c'est en meneur de jeu, en numéro 10 qu'il a le plus brillé lors de son année faste à Bordeaux. Après, évidemment qu'il pourrait évoluer plus bas, à côté d'un 'vrai 6' à la récupération. Mais à la vue de ses dernières performances, ce n'est sans doute pas le meilleur choix.@StephlyonC'est vrai que les récentes performances de l'OL ne permettent pas d'encenser tel ou tel joueur. Seulement, si on regarde l'ensemble de la saison, des joueurs comme Llroris, Réveillère ou Gomis sont bien plus réguliers que Gourcuff. Des joueurs comme Toulalan et Cris ont prouvé par le passé, alors que l'ex-Bordelais, recruté pour 22 millions d'euros, et dont l'état major rhodanien attendait beaucoup, est loin de répondre aux attentes. On est en droit d'attendre plus d'un joueur recruté à prix d'or plutôt que d'un Pape Diakhaté, recruté pour 0 euros. Et forcément, il concentre davantage les critiques.

  9. Thomol - 18 avril 2011

    Et Miralem Pjanic, il restait sur de bonnes performances, pourquoi cette mise au banc ? comment un grand club club comme lyon ne peut-il se permettre de jouer plus offensifs ? Notre effectif est tout de même meilleur que celui de biens d'autres équipes, où alors est-il surcôté ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut