L’ASUL Volley se rapproche de la Ligue A

En l’emportant face à Martigues (3 sets à 0) dans un petit palais des sports de Gerland plein à craquer, les volleyeurs de l’ASUL ont fait un pas considérablement vers la Ligue A.

ASUL Volley - Martigues : 26-24 / 25-14 / 25-21

Du jamais vu à Lyon ! Mardi soir, plus de 1200 personnes sont venus assister au dernier match de la saison à domicile de l’ASUL Volley. Le club lyonnais a même dû refuser l’entrée à une cinquantaine de personnes. Il faut dire que les Asulistes enchaînent les bonnes performances et commencent sérieusement à rêver d’une montée en Ligue A. Face à Martigues, les joueurs de Fabrice Chalendar ont eu du mal à remporter le premier set (26-24) avant de dérouler et logiquement remporter les deux suivants (25-14 et 25-21). Impeccables au service, impressionnants au bloc, performants en attaque, les partenaires de Dominique Daquin ont réalisé un match parfait et comptent désormais deux points d'avance sur ses poursuivants (Narbonne et Chaumont). Pour espérer décrocher une place dans l'élite du volley français, les Lyonnais devront absolument l’emporter samedi prochain à Cambrai lors de l'ultime journée de Ligue B.

Réactions :

Fabrice Chalendar (entraîneur de l’ASUL) : “On a fait ce qu’il fallait faire pour remporter ce match et empocher les trois points. Il nous reste encore un match à jouer et à gagner. Si on réédite ce genre de performance à Cambrai, on a de grandes chances de s'imposer. On a les clefs en main.”

Jérémie Jambon (ailier ASUL) : “On savait qu’on n’avait pas le choix, qu’il fallait remporter ce match. C’est une bonne chose d’avoir gagné 3 sets à 0. On ira à Cambrai en confiance. Il reste un match où il faudra tout donner. En début de saison, l’objectif était de terminer 7ème ou 8ème et se retrouver en ballotage favorable pour une montée en Ligue A, c’est vraiment magnifique. On a un groupe solidaire, un groupe qui sait pousser quand il le faut. Désormais, il faudra gagner à Cambrai pour que la fête soit belle.”

à lire également
Ynfluences Square – Lyon, Confluence © Tim Douet
Si la Confluence attire tous les regards, Gerland, Vaise ou encore le Carré de Soie sont le théâtre d’importants programmes immobiliers. Prisés des nouveaux arrivants, ces quartiers autrefois peu attirants sont-ils devenus de bons placements ? Pierre-Yves Desgoutte, directeur commercial chez BPD Marignan, explique pourquoi il en est convaincu.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut