Don du sang

Don du sang en baisse de 15 % en juillet, l'EFS inquiète

Les dons du sang sont à un niveau très bas. L'EFS appelle à faire preuve de solidarité en donnant dans l'un des 125 espaces de don qui restent ouverts cet été.

L'établissement Français du sang (EFS) alerte sur ses stocks insuffisants depuis des semaines.

La situation semble se dégrader et l'EFS ne peut plus faire face à la demande. Après une baisse de 15 % des dons en juillet et malgré une hausse des dons en juin avec l'opération #UnmoispourTOUSdonner.

"Les nombreuses personnes qui ont donné en mai et juin ne peuvent plus faire de don pendant minimum deux mois. Le contexte économique est difficile, alors les préoccupations des gens sont ailleurs. Enfin, il y a tout de même des départs en vacances", explique la directrice de la communication et du marketing de l’EFS en Isère dans les pages du Dauphiné Libéré.

Il existe de nombreux lieux de collecte partout en France (voir la carte interactive : ici), il y en existe sûrement un proche de chez vous.

à lire également
Vendredi 14 août, 200 personnes se sont retrouvées devant la salle de prière Essalem, dans le 2e arrondissement de Lyon, incendiée dans la nuit du mercredi 12 au jeudi 13 août. Élus et représentants d’autres religions sont venus apporter leur soutien à la communauté musulmane et condamner l’acte criminel.
Faire défiler vers le haut