Pour le patron du PISA, la France gère mal ses enseignants

Dans un long entretien au Monde, le directeur de l'éducation de l'OCDE, Andreas Schleicher, patron du système d'évaluation des élèves PISA, la France n'a pas les résultats qu'elle serait en droit d'attendre de son système éducatif. Il vante au passage des systèmes asiatiques plus imaginatifs et moins axés sur le "par coeur" qu'on le véhicule souvent en France : "On se protège par des stéréotypes sur l'école asiatique. Allez dans une classe japonaise. Le professeur sait optimiser le temps qu'il passe avec chaque élève dans une classe et mobiliser chacun d'eux. Avoir 40 élèves ne lui pose pas problème ; il les met en activité. En Chine, c'est de plus en plus la même chose. Les enseignants sont formés à la gestion de classe, bien mieux qu'en France."

Le Monde

à lire également
Najat Vallaud-Belkacem
Celle qui a été élue “Lyonnaise de l'année” en 2007 par Lyon Capitale était l'invitée de France Inter ce matin pour parler de sa nouvelle vie professionnelle.
Faire défiler vers le haut