"Le Monde" change pour rester fidèle à lui-même, par Erik Izraelewicz

"La mission du Monde reste inchangée : il doit "assurer au lecteur des informations claires, vraies, et dans la mesure du possible, rapides, complètes", pour reprendre les mots utilisés, en décembre 1944, par le fondateur du journal, Hubert Beuve-Méry. (…) Dans ce monde de l'hyperinformation, de la mal-information et de l'information manipulée, le lecteur souhaite qu'on lui rapporte les faits avec la plus grande honnêteté, qu'on l'aide à en appréhender la signification et à en anticiper les effets. "Se libérer des préjugés, se méfier des habitudes"  : ce mot d'ordre de mon prédécesseur, Eric Fottorino, je le fais mien sans hésiter."

Le Monde

à lire également
Najat Vallaud-Belkacem
Celle qui a été élue “Lyonnaise de l'année” en 2007 par Lyon Capitale était l'invitée de France Inter ce matin pour parler de sa nouvelle vie professionnelle.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut