Le fantasme d'une dream team à la française à l'Asvel

A condition d'une annulation complète de la saison en NBA, Tony Parker a ouvert ces derniers jours la porte à une "Dream team" à la française à Villeurbanne dont il est le directeur basket et provisoirement aussi le meneur de jeu pendant la durée du lock-out.

Après avoir déjà réussi à rameuter Ronny Turiaf à l'Asvel, le "boss" du basket français a évoqué lundi lors de son émission radio hebdomadaire la possible arrivée de son deuxième complice Boris Diaw dans le Rhône.

Les Echos

à lire également
Najat Vallaud-Belkacem
Celle qui a été élue “Lyonnaise de l'année” en 2007 par Lyon Capitale était l'invitée de France Inter ce matin pour parler de sa nouvelle vie professionnelle.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut