La tambouille politique des cantines des lycées

Voulue par Jean-Jack Queyranne, l'adhésion de la région Rhône-Alpes à la plateforme drômoise Agrilocal, afin de privilégier les circuits courts dans l'approvisionnement des cantines des lycées, a suscité l'opposition d'une drôle de coalition politique : les écologistes, estimant que cette plateforme fait un pont d'or aux grossistes, ont été ralliés par les élus FN. Le Dauphiné raconte : "Le salut de cette délibération est finalement venu du groupe UDC (UMP et Centre) dont le président de groupe, Fabrice Marchiol (Isère), a lancé à l’adresse du président (PS) Jean-Jack Queyranne un tonitruant « on va sauver votre dossier » alors que le groupe Front de Gauche émettait également un vote hostile."

Le Dauphiné

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut